•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le BST enquête sur la collision entre un drone et un avion

Le drône a endommagé légèrement le nez et l'aile gauche de l'aéronef.
Le drône a endommagé légèrement le nez et l'aile gauche de l'aéronef. Photo: Radio-Canada / Bruno Giguère
Radio-Canada

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a annoncé mardi qu'il enquête sur la collision entre un drone et un avion de passagers survenue la semaine dernière à l'approche de l'aéroport international Jean-Lesage, à Québec.

La première étape de l'enquête du BST sera menée par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ). L'appareil sera examiné et des témoins seront interrogés.

Jeudi dernier, un aéronef commercial exploité par SkyJet « effectuait un vol selon les règles » depuis l’aéroport de Rouyn-Noranda à destination de la ville de Québec, a précisé le BST. Six passagers et deux membres de l'équipage se trouvaient à bord de l'avion bimoteur.

Lors de l'approche de l'avion sur la piste 24, « l’équipage a aperçu un drone, soit un véhicule aérien non habité, au bout de son aile gauche », souligne le BST. Quelques égratignures de même qu'un « transfert de peinture » sur l’aile gauche ont été constatés lors de l'inspection de l'appareil, qui a été remis en service.

L'enquêteuse désignée est Kristina Schoos, qui compte plus de 15 ans d’expérience comme pilote d’hélicoptère.

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, avait déclaré dimanche qu'il s'agissait du premier incident du genre au Canada.

Le BST, un organisme indépendant, mène des enquêtes sur des événements maritimes, ferroviaires, aéronautiques et de pipeline afin de promouvoir la sécurité des transports et d'indiquer des lacunes pour qu'elles soient corrigées.

Québec

Transports