•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Revirement dans District 31 : qu’est-il arrivé à Nadine Legrand?

Nadine porte son casque de moto

Nadine Legrand en moto

Photo : Aetios Productions

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Si vous pensiez mettre vos pantoufles en regardant confortablement la deuxième saison de District 31 (Nouvelle fenêtre), le scénariste Luc Dionne en a décidé autrement.

Un texte de Cécile Gladel

Attention divulgâcheurs - Si vous n'avez pas vu les plus récents épisodes de District 31, ne lisez pas la suite de cet article.

Après l’intrigue de la fin de la première saison, qui s’était bouclée avec le suicide de Kevin Nadeau (Alexandre Goyette) ainsi que la survie de Nadine Legrand (Magalie Lépine-Blondeau) et de son amoureux, Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Otis), on pouvait penser que le couple accompagnerait les téléspectateurs toute la saison.

C’était mal connaître l’écriture de Luc Dionne et sa volonté de « déstructurer les saisons », comme l’ont souligné en conférence de presse lundi matin les producteurs Fabienne Larouche et Michel Trudeau. Car la mort du personnage de Magalie Lépine-Blondeau nécessitait une explication, ce que les producteurs ont donné en l’absence du scénariste Luc Dionne, retenu en Europe.

Dans leur cuisine, les deux personnages parlent en se tenant les mains.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Nadine et Patrick

Photo : Radio-Canada

La fin de l’épisode de jeudi soir dernier a entraîné un véritable déluge de réactions sur les réseaux sociaux : les spectateurs étaient surpris, outrés, dépités, tristes et plus encore.

L’épisode s’est terminé alors que la lieutenante Nadine Legrand, à moto sur une route de campagne, est frappée par une camionnette à grande vitesse. La violence de la collision et la moto qui glisse sur l’asphalte laissent peu de place à l’interprétation quant au sort de Nadine. L’épisode de ce soir a confirmé que la lieutenante n’a pas survécu à l’impact.

Un départ planifié depuis le début

Comme toute l’équipe du poste 31, vous venez de sécher vos larmes et vous êtes sous le choc. Vous êtes renversé, comme le sergent détective Patrick Bissonnette, qui vient de perdre l’amour de sa vie et s’est effondré dans les bras du commandant Daniel Chiasson (Gildor Roy) en l’apprenant.

Le téléspectateur veut être surpris et ne pas être dans des pantoufles

Fabienne Larouche

Michel Trudeau ajoute que plusieurs indices ont été plantés depuis le début de la saison pour mener à cette disparition.

Le retour de Magalie Lépine-Blondeau en septembre était donc un leurre planté par Luc Dionne. Le départ de la comédienne était prévu depuis le début de la série, mais on voulait une sortie à la hauteur du personnage.

« Ç’a été décidé depuis le début, cette enquête-là », explique Fabienne Larouche. « L’histoire principale de Luc (Dionne), c’est l’opposition entre Nadine et Laurent Cloutier (Patrick Labbé). Tous les éléments découlent de là », ajoute Michel Trudeau.

Vêtue de son gilet pare-balles, Nadine répond à Jeff Morin après l'intervention.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Nadine Legrand

Photo : Radio-Canada

Le Premier directeur des émissions dramatiques et longs métrages de Radio-Canada, André Béraud, souligne que la trame de fond de l’histoire et les grandes lignes étaient connues dès le départ. « Mais quand les auteurs se mettent à écrire, ils découvrent des choses sur leurs personnages, sur leurs intrigues, ils donnent plus d’importance à une chose ou une autre. [...] La trame était déjà connue pour Nadine, mais que le couple soit si fort, c’était une occasion. Luc a pris la balle au bond, l’a poussée et s’est amusé avec ça. »

D’ailleurs, le personnage de Laurent Cloutier ne devait rester au départ que pour huit épisodes.

La production a aussi dû convaincre Magalie Lépine-Blondeau de prolonger son contrat de quelques semaines pour que l’histoire imaginée par Luc Dionne fonctionne. « Il était prévu qu’elle revienne avant la fin de la saison passée », précise Fabienne Larouche.

Émoi sur les réseaux sociaux

Après la diffusion de l’épisode de l’accident jeudi, plusieurs admirateurs de la série ont promis de ne plus la regarder si le personnage de Nadine Legrand mourait.

Le scénariste ne vous laissera pas partir si facilement. Car si sa mort semble d’abord être un accident, les soupçons et les théories d’assassinat émergent tranquillement.

J’ai vécu la même chose avec Game of Thrones quand Ned Stark est mort. Je sautillais dans mon salon. Tu écoutes une série, car tu veux être touché, ému, tu veux avoir peur, tu veux rire, tu veux avoir de la peine. L’épisode de ce soir est un grand épisode

Fabienne Larouche

André Béraud ajoute que les gens comprendront avec l’épisode de lundi à quel point la mort de Nadine sert l’histoire, « à quel point, ce départ était tricoté dans l’histoire. C’était prévu et planifié, car on savait que la comédienne ne resterait pas pour toute la série, donc il fallait le planifier. »

Et la grande question : que se passera-t-il avec le personnage de Patrick Bissonnette, joué par Vincent-Guillaume Otis? « Il reste. Le personnage principal, c’était d’abord Nadine », précise Fabienne Larouche sans dire jusqu'à quand.

Les personnes s'enlacentAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les personnages de la série Patrick Bissonnette et Nadine Legrand joués par Vincent-Guillaume Otis et Magali Lépine-Blondeau

Photo : Aetios Productions

Pour ceux qui ont peur de s’ennuyer de Nadine Legrand, la production leur donne l’espoir de la revoir. « Ce n’est pas dit qu’on ne la reverra pas. Les choses ne sont pas toujours linéaires », lance Michel Trudeau.

Est-ce que l’histoire de vouloir cibler les clients des revendeurs de drogue est abandonnée? « Tout est dans tout. C’est un esprit très compliqué, Luc Dionne », ajoute-t-il.

Finalement, est-ce que Luc Picard sera présent toute la saison? Bonne question. Est-ce que la lieutenante sera remplacée? Oui. Est-ce que ce sera par un nouveau personnage? Aucune réponse de la production. La réalité est qu’une quotidienne représente un gros contrat pour les comédiens et qu’il est nécessaire de les remplacer de temps en temps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !