•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’appel #MeToo d’Alyssa Milano sur le harcèlement sexuel enflamme la toile

L'actrice américaine Alyssa Milano
Alyssa Milano Photo: Getty Images / Dimitrios Kambouris

L'appel d'Alyssa Milano s'est largement répandu. Depuis que l'actrice américaine a invité, dimanche, les femmes à faire part de leurs expériences de harcèlement sexuel à l'aide du mot-clic MeToo (moi aussi) sur Twitter, des milliers d'entre elles l'ont utilisé.

Ainsi, l’affaire Harvey Weinstein, née d'allégations d’agressions ou de harcèlement de la part du producteur hollywoodien sur des actrices, continue de prendre de l’ampleur.

 

L’appel s’est largement répandu, et des personnalités comme Lady Gaga, Monica Lewinsky et Rosario Dawson se sont dites victimes de harcèlement sexuel. D’autres ont partagé des expériences personnelles.

 

Rose McGowan, l’ancienne covedette d’Alyssa Milano dans l’émission Charmed, a également accusé, sur Twitter, Harvey Weinstein de l’avoir violée.

Dans un texte publié la semaine dernière, Alyssa Milano a déclaré que les allégations contre Harvey Weinstein étaient « dérangeantes ». L’actrice a aussi précisé que ce problème était compliqué pour elle, car elle est amie avec la femme du producteur, Georgina Chapman, qui a cependant quitté celui-ci le 10 octobre dernier.

L’initiative d’Alyssa Milano est semblable à #AgressionNonDénoncée, lancée en 2014 par la Fédération des femmes du Québec, dans la foulée du scandale entourant l'animateur Jian Ghomeshi.

Avec les informations de Associated Press

Célébrités

Arts