•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les feux de forêt font une trentaine de morts au Portugal et en Espagne

Un homme tente de freiner l'avance du feu avec son boyau d'arrosage.

Un homme tente de freiner l'avance du feu avec son boyau d'arrosage.

Photo : Associated Press / Armando Franca

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

D'importants feux de forêt ont fait 27 morts au Portugal et 3 en Espagne, où des milliers de pompiers et de soldats combattent les flammes poussées par de forts vents.

Selon la protection civile portugaise, 145 feux de forêt font rage actuellement dans le centre et le nord du Portugal.

Quelque 27 personnes y ont jusqu'ici perdu la vie, principalement dans les régions de Coimbra, Castelo Branco, Viseu et Guarda.

L'Autorité nationale de protection civile rapporte aussi 51 blessés, dont 15 sont dans un état grave.

Un avion arrose une forêt en flammes près d'un village portugais.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un avion arrose une forêt en flamme près d'un village portugais.

Photo : Associated Press / Armando Franca

Le gouvernement portugais a décrété l'état d'urgence publique dans toutes les régions situées au nord du Tage, soit la moitié du territoire.

Plus de 6000 pompiers ont été déployés au Portugal pour combattre les incendies et évacuer les civils qui se retrouvent souvent pris au piège par les flammes poussées par les vents forts de l’ouragan Ophelia qui longe les côtes européennes et progresse vers le nord.

« On a vécu un véritable enfer, c'était horrible. Le feu est venu de partout, et les flammes sont passées juste au-dessus des maisons », a témoigné à la télévision publique RTP une habitante de la commune de Penacova, près de Coimbra.

Les autorités portugaises ont enregistré dans la journée de dimanche 524 incendies ou débuts d’incendie dans le pays, du jamais vu depuis 2006, a souligné le premier ministre Antonio Costa.

Une centaine de feux en Galice

Une centaine de brasiers sont aussi actifs en Galice, dans le nord-ouest de l’Espagne, où les autorités dénombrent au moins trois morts.

La majeure partie des incendies qui sévissent en Galice seraient d'origine criminelle, selon le chef du gouvernement régional, Alberto Nunez Feijoo.

Des mois de sécheresse combinée à des vents qui atteignent plus de 90 km/h générés par l’ouragan Ophelia procurent des conditions idéales pour l’éclosion et la propagation des feux de forêt.

Des volontaires portugais aident des citoyens à évacuer un secteur menacé par les flammes.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des volontaires portugais font aident des citoyens à évacuer un secteur menacé par les flammes.

Photo : Associated Press / Armando Franca

Le Portugal n’a pas été épargné par les feux de forêt cette année.

En juin, 64 personnes ont péri et 250 ont été blessées lors des incendies les plus meurtriers de l’histoire du pays, près de Pedrogao Grande. Plus de 216 000 hectares de forêt ont été consumés par les flammes de janvier à septembre dans le pays.

Débordées par la situation, les autorités portugaises ont demandé de l’aide de leurs partenaires de l'Union européenne et du Maroc.

Les Portugais et les Espagnols espèrent maintenant un coup de main de la météo. De la pluie et des températures plus douces sont en effet attendues à partir de lundi dans les deux pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !