•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une institution de la vente de vélos à Gatineau ferme ses portes

Le magasin Pecco's, à Gatineau, fermera ses portes d'ici la fin du mois d'octobre.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

EXCLUSIF - Après 46 ans d'activité dans le domaine de la vente de vélos, les propriétaires du magasin Pecco's devront mettre la clé sous la porte d'ici la fin du mois. L'établissement ne pouvait plus rivaliser avec le commerce en ligne.

Les cyclistes qui avaient l’habitude de franchir le seuil du 85, promenade du Portage, dans le secteur de Hull, n’auront bientôt plus la chance de fréquenter le commerce géré par la famille Cousineau.

Malgré la popularité du vélo, Pecco’s n’est plus en mesure de rester ouvert. Ses propriétaires montrent du doigt la place grandissante qu’occupe le commerce en ligne.

« Le comportement a changé. Le temps du commerce au détail, je pense qu’il a pris un coup avec Internet », explique Éric Cousineau, le fils des propriétaires, qui travaille lui aussi dans la boutique. « Tout est plus accessible, on est rendu avec un marché global. »

On peut magasiner partout dans le monde du confort de sa maison. C’est la nouvelle façon de faire.

Éric Cousineau, employé chez Pecco's

Ginette Cousineau, la copropriétaire du magasin, s’est lancée dans l’aventure à 19 ans avec son mari Denis. Aujourd’hui âgée de 65 ans, elle envisage la retraite avec un goût doux-amer.

« C’est pénible, mais c’est aussi un soulagement. Mon mari et moi, on est ici depuis 1971. C’est une nouvelle étape dans notre vie [...] L’effort qu’il faut que tu mettes dans le commerce pour survivre, ça ne vaut plus la peine », décrit-elle.

« C’est tout ce que j’ai connu dans ma vie. Depuis que je suis petit que je rôde autour du commerce. C’est sûr que ça fait de la peine », ajoute pour sa part Éric Cousineau.

La famille est en affaires depuis les années 1950, lorsque Jules Cousineau, le père de Denis, était à la tête d’un magasin général.

Pecco’s a d’abord eu pignon sur rue à Ottawa, notamment dans le marché By au début des années 1980. C’est en 1986 qu’une succursale a ouvert ses portes de l’autre côté de la rivière des Outaouais.

Avec les informations de Mathieu Nadon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Économie