•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qualifié pour son premier Mondial, le Panama décrète un jour férié

L'attaquant panaméen Anibal Godoy lève les bras dans les airs après le match contre le Costa Rica mardi.
L'attaquant panaméen Anibal Godoy lève les bras dans les airs après le match contre le Costa Rica mardi. Photo: Getty Images / RODRIGO ARANGUA
Agence France-Presse

Le président panaméen Juan Carlos Varela a déclaré que jeudi sera « jour de fête nationale » afin de célébrer la première qualification du petit pays d'Amérique centrale pour la phase finale de la Coupe du monde de soccer.

Opposé au Costa Rica, déjà qualifié, le Panama a réussi mardi soir à renverser un match mal entamé et à se qualifier pour le Mondial 2018, qui aura lieu en Russie.

« C'est un jour historique pour le pays », a salué mercredi le président Varela sur Twitter.

« Demain [jeudi, NDLR] sera un jour férié pour les travailleurs du secteur public et privé », a-t-il ajouté.

Menés 1-0 à la mi-temps, les Panaméens se sont finalement imposés 2-1 devant leur public. Roman Torres a inscrit le but de la victoire dans les dernières minutes du match présenté dans un stade surchauffé.

« Aujourd'hui, les planètes se sont alignées, il ne faut jamais perdre la foi », a lancé le président Varela sur le terrain après la rencontre.

Des milliers de Panaméens ont ensuite fêté dans la nuit cette qualification historique, entre concerts de klaxon et défilé de la sélection à travers les rues de la capitale, Panama, à bord d'un camion de pompiers.

Le Panama, qui a terminé 3e de son groupe, n'a jamais participé au Mondial, mais la passion du ballon rond y fait de plus en plus d'adeptes parmi les habitants, traditionnellement amateurs de baseball et de boxe.

Soccer

Sports