•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

20 M$ en retombées dans la région grâce au parc Nicolas-Riou

Des camions devant une éolienne en construction au parc éolien Nicolas-Riou

La date d’entrée en fonction du parc éolien Nicolas-Riou est fixée au 1er décembre 2017.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada

Le comité de liaison du parc éolien Nicolas-Riou, dans les Basques, estime que les retombées économiques du projet au Bas-Saint-Laurent s'élèvent à 20 millions de dollars jusqu'à présent.

Ce montant inclut une partie de la masse salariale ainsi que les achats locaux de matériaux et de services réalisés depuis le début des travaux, en juin 2016 (Nouvelle fenêtre).

Le président du parc éolien et du comité de liaison, Michel Lagacé, affirme que les MRC d'accueil reçoivent une bonne part des montants.

On parle de 2 millions pour la MRC Rimouski-Neigette et 8 millions pour le territoire de la MRC des Basques [...] Ce sont des retombées directes entre autres par l'utilisation d'entreprises locales.

Michel Lagacé, président du parc éolien Nicolas-Riou

De plus, selon M. Lagacé, 55 % des heures travaillées ont été effectuées par de la main-d'oeuvre du Bas-Saint-Laurent. Il rappelle que 10 emplois permanents seront créés après la mise en service du parc de 225 mégawatts.

La construction du parc éolien Nicolas-Riou, qui comprend 68 éoliennes, est estimée à 500 millions de dollars. Sa mise en exploitation est prévue pour le 1er décembre 2017.

Bas-Saint-Laurent

Économie