•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux hommes accusés du meurtre de Logan Ring resteront en détention provisoire

Colin Perrault (gauche) et Todd Donaldson (droite) se dirigent vers une salle d'audience à Swift Current.

Colin Perrault (gauche) et Todd Donaldson (droite) ont été accusés de meurtre au deuxième degré.

Photo : Radio-Canada / Brandon Harder

Radio-Canada

Deux hommes accusés du meurtre au deuxième degré de Logan Ring ont comparu lundi matin dans une salle d'audience de Swift Current, en Saskatchewan.

Colin Perreault, 49 ans, et Todd Donaldson, 48 ans, ont été arrêtés le 5 octobre et resteront en détention provisoire. Ils comparaîtront à la cour par vidéoconférence le 8 novembre.

Logan Ring et son fils qui avait deux ans lorsque la photo a été prise.

Logan Ring et son fils qui avait deux ans lorsque la photo a été prise. Logan Ring a été retrouvé sans vie le 17 novembre 2016.

Photo : Envoyée par Cindy McEwen

Logan Ring était un homme de 21 ans qui a été retrouvé mort le 17 novembre 2016, à côté de son véhicule, dans un stationnement du parc provincial Saskatchewan Landing, à Swift Current.

Au total, cinq personnes ont été accusées de meurtre au deuxième degré en lien avec la mort de Logan Ring. Rebecca Lynn Kuhlman, 25 ans, Tanisha Lynn Perrault, 19 ans, et Jolene Denise Epp, 38 ans, toutes de Swift Current, ont également été arrêtées la semaine du 1er octobre.

Selon la Gendarmerie royale du Canada, tous les accusés, de même que la victime, se connaissaient.

La mère de Logan Ring, Cindy McEwen, confirme que Rebecca Lynn Kuhlman était une bonne amie de celui-ci. Tanisha Lynn Perrault et elle étaient aussi des colocataires de la victime.

Cindy McEwen indique que son fils avait pris « le mauvais chemin dans la vie » et était, entre autres, dépendant à la méthamphétamine. Par contre, 6 mois avant sa mort, Logan Ring avait arrêté de consommer, explique-t-elle.

L'unité des crimes majeurs de la Gendarmerie royale du Canada continue d’enquêter pour comprendre les circonstances entourant le meurtre de l'homme de 21 ans.

Saskatchewan

Procès et poursuites