•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Harcèlement sexuel : la Weinstein Company pourrait changer de nom

Harvey Weinstein a été renvoyé dimanche de sa propre entreprise, qu'il avait mise sur pied avec son frère, Bob, en 2005.

Harvey Weinstein a été renvoyé dimanche de sa propre entreprise, qu'il avait mise sur pied avec son frère, Bob, en 2005.

Photo : Reuters / Andrew Kelly

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La société de production de films The Weinstein Company changera de nom après que son cofondateur, Harvey Weinstein, eut été éclaboussé par des allégations de harcèlement sexuel, a révélé une source anonyme à l'Associated Press.

Harvey Weinstein a été renvoyé dimanche de sa propre entreprise, qu'il avait mise sur pied avec son frère Bob en 2005.

Avant que le conseil d'administration ne le pousse vers la sortie, il avait lui-même pris congé de l'entreprise dans la foulée d'un article du quotidien The New York Times qui rapportait des témoignages d'actrices et d'employées sur son inconduite sexuelle.

Les frères Weinstein s'étaient d'abord fait connaître en fondant en 1979 le distributeur de films Miramax – une contraction des noms de leurs parents, Miriam et Max –, auquel on doit notamment Pulp Fiction de Quentin Tarantino et les films oscarisés The English Patient et Shakespeare in Love.

Ils ont cédé Miramax en 1993, puis quitté sa direction en 2005 pour former The Weinstein Co., qui a également produit des films récompensés comme L'artiste, The King's Speech et Lion.

Bob Weinstein, longtemps resté dans l'ombre de son frère, prend maintenant les rênes de l'entreprise.

Plusieurs actrices et acteurs ont réagi au scandale. Meryl Streep adéclaré que « la nouvelle honteuse à propos de Harvey Weinstein a consterné ceux d'entre nous dont il a défendu le travail, ceux dont il a soutenu les causes bonnes et dignes. Les femmes intrépides qui se sont fait entendre pour exposer cette violence sont nos héroïnes ».

« Bien qu'il n'y ait aucun doute sur le fait que Harvey Weinstein a aidé et défendu ma carrière au cinéma durant les 20 dernières années, j'ignorais complètement ces délits qui sont, bien sûr, horrifiants, et j'offre mes sympathies à celles qui ont souffert, et je soutiens de tout coeur celles qui se sont fait entendre », a confié l'actrice Judi Dench.

« Ce que Harvey Weinstein a fait est un abus de pouvoir dégueulasse et horrible, a dit Mark Ruffalo. J'espère que nous assistons maintenant au début de la fin de ces violences. »

L'actrices et scénariste Lena Dunham a affirmé : « Facile de penser que la Weinstein Company a agi rapidement, ça a en fait été la plus lente des interventions parce qu'ils ont toujours su. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !