•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Si nous manquons de respect envers le drapeau, nous ne jouerons pas » - Jerry Jones

Sep 25, 2017; Glendale, AZ, USA; Dallas Cowboys owner Jerry Jones (blue) locks arms with his players on the sidelines during the national anthem prior to the game against the Arizona Cardinals at University of Phoenix Stadium. Mandatory Credit: Mark J. Rebilas-USA TODAY Sports - 10308262

Jerry Jones et les Cowboys de Dallas se tiennent debout pendant l'hymne national, les bras entrecroisés, en Arizona, le 25 septembre.

Photo : Getty Images / USA Today Sports

Associated Press

Le flamboyant propriétaire des Cowboys de Dallas, Jerry Jones, a déclaré dimanche que si ses joueurs manquaient de respect envers le drapeau américain, ils ne joueraient tout simplement pas.

« S’il y a quoi que ce soit qui est irrespectueux envers le drapeau américain, alors nous ne jouerons pas. Compris, a-t-il lancé après la défaite des Cowboys (2-3) face aux Packers de Green Bay (4-1). Si nous manquons de respect envers le drapeau, nous ne jouerons pas. Point final. »

Jones réagissait à une question à propos du vice-président Mike Pence, qui a quitté prématurément le stade des Colts d'Indianapolis après qu’une douzaine de joueurs des 49ers de San Francisco se furent agenouillés pendant l'hymne national.

Jones et l'ensemble des Cowboys s’étaient eux-mêmes agenouillés, avant l’hymne national, il y a deux semaines en Arizona, quelques jours après que le président américain Donald Trump eut critiqué les joueurs de la NFL.

L’influent propriétaire de 74 ans s’était toutefois assuré que ses joueurs seraient bien debout avant que les premières notes soient chantées.

« Nous savons qu'il y a un débat sérieux dans ce pays autour de ces questions, mais il ne fait aucun doute que la NFL et les Cowboys de Dallas vont se lever pour le drapeau. Donc, nous sommes clairs », a insisté Jones.

« Nous ne pouvons pas, dans la NFL, de quelque manière que ce soit, montrer que nous tolérons le manque de respect envers le drapeau », a ajouté celui qui est également directeur général de l'équipe.

Jones a par ailleurs mentionné avoir eu une discussion téléphonique avec le président Trump après le match en Arizona.

Il avait tenté de rassurer le président en lui expliquant qu’il y avait une règle dans le livre de règlements de la NFL qui obligeait les joueurs à se tenir debout durant l’hymne. La NFL a cependant contredit Jones en précisant qu’il y avait bien une politique à ce sujet dans le livre de règlements, mais que ce n’était pas une règle.

Football

Sports