•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un avenir brillant pour l’énergie solaire en Ontario

Un homme parle avec une dame sous un abribus à panneaux solaires.

Sean Moore espère pouvoir bientôt vendre des panneaux solaires dans d'autres provinces canadiennes.

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Depuis une dizaine d'années, l'énergie solaire gagne en popularité en Ontario. Une entreprise de Tecumseh, dans le sud-ouest de la province, dit profiter de cet engouement qui ne semble pas être sur le point de s'essouffler.

Un texte de Colin Côté-Paulette

En 2008, lorsque la crise économique frappe de plein fouet, certaines régions sont durement touchées, comme le sud-ouest de l'Ontario, dont l’économie est basée sur l’industrie automobile.

L'ingénieur Sean Moore perd son emploi chez Ford et décide alors de fonder à Tecumseh sa propre entreprise de fabrication et d’installation de panneaux solaires, Unconquered Sun.

« La dynamique pour les énergies renouvelables est là. Notre compagnie a grossi d’environ 40 % chaque année depuis sa fondation, et je ne vois aucun signe de ralentissement », indique-t-il.

Un homme en veston pose devant la caméra. Derrière lui, on voit un atelier où on fabrique des panneaux solaires. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sean Moore a fondé Unconquered Sun en 2008.

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

Le plus important dans les technologies vertes, ce sont les bonnes idées.

Sean Moore, président d'Unconquered Sun

Le dernier projet d’envergure de la compagnie qui compte une quarantaine d’employés : huit abribus éclairés grâce à l’énergie solaire, commandés par la Ville de Sarnia, dans le sud-ouest de l’Ontario.

Selon M. Moore, chaque abri coûte 14 000 $, mais permet d’économiser 3500 $ par an en électricité.

« L’éclairage et les écrans des abris peuvent être contrôlés de n’importe où grâce à une technologie satellite que nous avons développée. Si un annonceur ne paie pas pour la publicité qu’il affiche sur l’écran de l’abribus, vous pouvez retirer la publicité à même votre téléphone », explique M. Moore.

Des alertes sont aussi émises par le système si un problème survient dans l’abri, par exemple un court-circuit.

Trois abribus verts avec des panneaux solaires sur leur dessus sont photographies en contre plongée dans un atelier. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ces abribus seront installés prochainement dans la ville de Sarnia.

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

L’Ontario, la championne du Canada

L’industrie de l’énergie solaire a commencé à se développer il y a environ dix ans en Ontario. Le gouvernement de l’époque a mis en place des mesures afin de diversifier les sources d’électricité de la province.

Le climat propice et les programmes gouvernementaux font en sorte qu’on compte aujourd’hui plus d’une quinzaine d’entreprises comme Unconquered Sun dans la province.

L’Ontario est la province championne. Ça a été la première à utiliser autant l’énergie solaire au Canada. On ne peut toutefois pas se comparer à certains États américains, comme la Californie et l’Arizona.

Karin Hinzer, professeure en génie électrique à l’Université d’Ottawa

De plus, elle soutient que les postes créés par cette industrie sont des emplois bien rémunérés, en ingénierie par exemple.

On voit des panneaux solaires sur des tables de travail dans un atelier. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'entreprise Unconquered Sun prévoit installer des panneaux solaires dans 120 maisons de la région de Windsor-Essex prochainement.

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

Propulsée par le secteur résidentiel

L’avance de l’Ontario dans l’énergie solaire s’explique également par le nombre de résidents qui se procurent des panneaux pour leur demeure.

Le président d’Unconquered Sun, qui estime que son entreprise installe et fournit 25 % des panneaux solaires du marché résidentiel de la province, prévoit installer des panneaux solaires sur 120  maisons dans les prochains mois.

L'installation coûte généralement entre 10 000 $ et 25 000 $.

« C’est un gros investissement, mais vous avez un retour sur l’investissement pendant 20 ans. Vous pouvez aussi transférer le contrat au prochain propriétaire », souligne Mme Hinzer.

En participant au Programme de tarifs de rachat garantis (TRG), les résidents qui achètent des panneaux solaires pour leur maison signent un contrat avec le gouvernement, qui leur permet de vendre à l’État l’énergie qu’ils produisent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !