•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La complexité de l’itinérance sous forme de jeu d'énigmes

Jeu d'évasion

À l'occasion de la semaine d'action contre l'itinérance, le refuge Union Gospel Mission, à Vancouver, a mis sur pied un jeu d'évasion et d'énigmes pour sensibiliser la population à la réalité des sans-abri.

Le jeu d’évasion est divisé en quatre salles, une pour chaque saison. Les participants doivent résoudre plusieurs problèmes auxquels les sans-abri font face afin d’atteindre la sortie. Par exemple, dans la première pièce, les participants doivent naviguer dans un labyrinthe rempli de culs-de-sac.

« Dans le labyrinthe, les gens sont bloqués par des situations auxquelles ils n'auraient pas nécessairement songées, comme la toxicomanie, ou un téléphone volé », explique Jeremy Hunka, porte-parole pour le refuge Union Gospel Mission.

Les activités ont été conçues avec l'aide d’anciens sans-abri. Dans une salle, les participants doivent remplir des formulaires difficilement lisibles, reflétant les difficultés de plusieurs sans-abri qui n’ont pas de lunettes de prescription.

« Il y a plusieurs barrières qui empêchent les gens de se remettre sur pied. On finit par avoir besoin d'aide extérieure », explique Terry Lawrence, un des artisans de l'activité, qui a lui-même vécu dans la rue.

Nous croyons que les gens comprendront mieux les défis auxquels les sans-abri font face. Ultimement, ces personnes seront plus enclines à venir en aide.

Jeremy Hunka, porte-parole pour le refuge Union Gospel Mission

Selon le plus récent rapport, il y a plus de 4200 sans-abri dans la grande région de Vancouver et dans la vallée du Fraser, soit 40 % de plus qu'en 2011.

La semaine d’action contre l’itinérance a lieu du 8 au 14 octobre.

Colombie-Britannique et Yukon

Pauvreté