•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun candidat à la mairie à Saint-Stanislas

Rue de la municipalité
Municipalité de Saint-Stanislas, en Mauricie Photo: Radio-Canada

Saint-Stanislas n'aura pas de maire élu après les élections municipales du 5 novembre. Personne ne s'est présenté à ce poste avant la fin des mises en candidature.

La directrice générale de Saint-Stanislas et présidente d'élection pour la municipalité, Marie-Claude Jean, affirme n’avoir jamais vécu ce genre de situation en 20 ans de carrière.

Lise Déry, qui a a remplacé Alain Guillemette en 2015, a plutôt opté pour un poste de conseillère municipale.

D'ailleurs, les six postes de conseillers ont été comblés; les candidats sont tous élus sans opposition.

Comme le conseil municipal aura quorum, Marie-Claude Jean explique qu'un maire suppléant sera choisi parmi les conseillers.

[Les conseillers] ont l’obligation de désigner un maire suppléant pour occuper le poste et ce maire suppléant aura les mêmes obligations, devoirs et responsabilités qu'un maire.

Marie-Claude Jean, directrice générale et présidente des élections de Saint-Stanislas

Une autre période de mise en candidature devra avoir lieu et si personne ne s’y présente, la présidente d’élection devra s’adresser au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, qui déterminea la suite des choses.

Avec les informations de Jérôme Roy

Notre dossier sur les élections municipales 2017 au Québec  

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale