•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CEF a plus d’inscrits cette année, mais certaines de ses écoles se vident

Des élèves du pavillon élémentaire de l'École canadienne-française de Saskatoon écoutent leur enseignante en classe.

Des élèves du pavillon élémentaire de l'École canadienne-française de Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Pascale Bouchard

Radio-Canada

Alors que les inscriptions sont en hausse dans les écoles du Conseil des écoles fransaskoises (CEF), le tableau n'est pas pour autant brillant pour certaines de ses écoles. Des écoles connaissent une diminution considérable d'inscrits, comme à l'École secondaire Collège Mathieu de Gravelbourg qui perd presque la moitié de ses élèves.

Un texte de Pamela Kazekare

Le total de 1944 élèves inscrits au 29 septembre cette année présente une augmentation de 63 nouveaux inscrits comparativement à la même période l’année dernière.

Cette hausse est en partie due aux nouvelles inscriptions à l’École élémentaire Monseigneur de Laval de Regina. Plus de 80 nouveaux écoliers gonflent le total à 477 enfants au 29 septembre de cette année.

À Saskatoon, l’École Canadienne-française a perdu 23 inscriptions au Pavillon Monique Rousseau cette année, mais ceci s’explique par le fait que la classe de 7e année qui était comptée au niveau élémentaire a été déménagée au Pavillon [secondaire] Gustave Dubois.

C'est à l'École Mathieu de Gravelbourg que la situation semble la plus critique puisqu’il n’y a eu que 9 élèves inscrits cette année, alors qu'il y en avait 16 à la même période l’an passé.

41 % d’élèves de la 8e ne sont pas revenus en 9e

La rétention des élèves entre la 8e et la 9e année demeure problématique dans certaines écoles du CEF. C’est le cas à l’École Canadienne-française pavillon Gustave Dubois à Saskatoon. De 38 élèves inscrits en 8e année l’an dernier, il y en a que 25 en 9e année cette année.

L’École Valois semble la plus touchée par les départs puisque sur les 11 élèves qui étaient inscrits en 8e année l’an dernier, seuls 2 demeurent inscrits en 9e cette année.

Saskatchewan

Éducation