•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Labeaume promet une maison des sciences

Régis Labeaume répond aux questions des journalistes lors d’une mêlée de presse, entouré de candidats de son équipe.

Le maire sortant de Québec, Régis Labeaume

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Régis Labeaume s'engage à doter la ville de Québec d'une maison des sciences s'il est réélu le 5 novembre prochain.

Un texte de Louis Gagné

Le maire sortant souligne l’importance d’éveiller l’intérêt scientifique chez les jeunes, à plus forte raison dans une ville « technologique » comme Québec.

« On a toujours des problèmes de main-d’œuvre et ça ne changera pas dans l’avenir. Donc je pense qu’on a avantage […] à faire des efforts pour intéresser les jeunes à la science le plus possible et ça passe par le loisir scientifique », fait valoir le chef d’Équipe Labeaume.

Il dit s’être déjà entendu avec l’École des Ursulines pour louer les ateliers qui ont été aménagés dans les anciennes écuries de la congrégation religieuse.

Je sais que les parents souhaitent ça, et si ça peut faire en sorte d’augmenter l’intérêt aux sciences tout d’abord, mais aussi les inscriptions dans des matières scientifiques aux niveaux collégial et universitaire, on aura gagné.

Une citation de : Régis Labeaume, maire sortant de Québec
Notre dossier sur les élections municipales 2017 au Québec 

Sorties scolaires

Régis Labeaume aimerait que la maison des sciences, si elle voit le jour, soit inscrite sur la liste des sorties scolaires des écoles primaires et secondaires, à qui il manque son avis « un lieu de démonstration et de vulgarisation des phénomènes scientifiques ».

« L’objectif du lieu, ce n’est pas de se substituer aux institutions d’enseignement, mais c’est plutôt d’offrir un lieu où on pourra fédérer tout le monde puis aider tout le monde à pouvoir accomplir sa mission », insiste le maire sortant.


Les anciennes écuries des Ursulines, à QuébecAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le chef d’Équipe Labeaume souhaite aménager une maison des sciences dans les anciennes écuries du monastère des Ursulines.

Photo : Radio-Canada

M. Labeaume a l’intention de solliciter les entreprises technologiques de la région de Québec afin de les convaincre d’investir dans le projet.

Je peux vous dire que les entreprises de Québec ont besoin de ça et moi, je suis certains qu’elles vont investir là-dedans.

Une citation de : Régis Labeaume, maire sortant de Québec

Celui qui brigue un quatrième mandat affirme avoir l’appui d’un mécène qui se serait engagé à trouver d’autres donateurs.

Des ministres « emballés »

Le candidat à la mairie ajoute que le projet serait admissible à différents programmes d’aide gouvernementaux.

Il affirme avoir présenté son idée au ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, et à son collègue responsable de la région de la Capitale-Nationale, François Blais. Les deux hommes auraient été « emballés » par le projet.

Une institution d’enseignement, dont le maire sortant a préféré taire le nom, aurait accepté de gérer la future maison des sciences.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !