•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Radiohead et Nina Simone en nomination au Temple de la renommée du rock and roll

Radiohead en concert à Coachella en avril 2017

Radiohead en concert à Coachella en avril 2017

Photo : Getty Images / Trixie Textor

Radio-Canada

Radiohead, Rage Against the Machine, Nina Simone et The Moody Blues sont parmi les neuf artistes en nomination pour la première fois au Temple de la renommée du rock and roll.

Neuf des dix-neuf artistes mis en nomination jeudi le sont pour la première fois. En plus de Radiohead, de Rage Against the Machine, de Nina Simone et des Moody Blues, le groupe heavy metal Judas Priest, la chanteuse britannique Kate Bush, Dire Straits, le duo Eurythmics et la guitariste gospel Sister Rosetta Tharpe sont en lice au temple pour la première fois.

Entre cinq et sept artistes sont normalement admis au Temple de la renommée du rock and roll à la suite du vote de 900 experts de l’industrie musicale.

Les nouveaux membres seront annoncés en décembre et officiellement admis lors d’un gala le 14 avril 2018 à Cleveland, en Ohio, où est situé le Temple de la renommée du rock and roll.

Tom Morello, Brad Wilk et Tom Morello du groupe Rage Against the Machine

Tom Morello, Brad Wilk et Tom Morello du groupe Rage Against the Machine

Photo : Associated Press / Jeff Chiu

Radiohead s’est fait connaître grâce au succès Creep, paru sur son premier disque, Pablo Honey (1993). Le groupe britannique a par contre acquis le respect des critiques avec son troisième album, OK Computer (1997). Depuis, Radiohead se trouve à l’avant-garde de l’expérimentation musicale.

Originaire de Los Angeles, Rage Against the Machine a conquis les palmarès dès son premier disque, homonyme, qui comprenait la chanson Killing in the Name. Les quatre musiciens sont séparés depuis 2011.

En plus de chanter et de jouer du piano, Nina Simone était une militante des droits civils. Elle est décédée en 2003.

Photo : Getty Images / Bertrand Guay

Le rock progressif des Moody Blues a connu du succès dès la fin des années 1960 avec Go Now et Nights in White Satin, et durant les années 1980 avec Gemini Dream et Your Wildest Dreams.

Les formations J. Geils Band, Bon Jovi, Depeche Mode, The Cars, The Meters, MC5, Rufus featuring Chaka Khan et The Zombies, le rappeur LL Cool J et le guitariste Link Wray sont également en nomination au Temple de la renommée du rock and roll.

Avec les informations de Associated Press

Musique

Arts