•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre à Lac du Bonnet : un homme de 20 ans accusé d'homicide

Des policiers enquêtent sur les lieux d'une mort suspecte.
La police enquête près de l'endroit où une femme de 19 ans a été retrouvée mardi matin. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Jordan Belyk, un homme de 20 ans sans adresse fixe, a été accusé d'homicide et est en détention après l'assassinat d'une jeune femme de 19 ans mardi matin près de Lac du Bonnet, au Manitoba, a annoncé mercredi après-midi la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

La victime, originaire de Pointe du Bois, avait appelé la police peu après 6 h 30. Elle a été trouvée à côté de sa voiture, sur le bord de l’autoroute 502. Transportée à l’hôpital, elle est morte des suites de ses blessures. La GRC a arrêté Jordan Belyk peu après dans le secteur.

« J'aurais pu l'empêcher de partir »

Les habitants de Lac du Bonnet sont encore sous le choc après la découverte. L'un d'entre eux a déclaré à Radio-Canada qu'il est passé près de la voiture vers 6 h 45 et a vu une personne sur le sol.

Une femme, qui a demandé de ne pas être identifiée, dit avoir vu la femme de 19 ans dans une station-service environ 15 minutes avant qu'elle ne soit retrouvée sur le bord de la route.

Elle se souvient du moment, vers 6 h 30, en raison d'un incident bizarre. Elle raconte qu'un homme s'est précipité à l'intérieur, essoufflé, ne portant ni chemise ni chaussures.

Il a ignoré les employés qui lui ont posé des questions sur son état et qui lui ont dit qu'il ne pouvait pas être vêtu de telle façon dans la station-service.

« Il parcourait le magasin et tentait de se cacher toutes les quelques secondes », a déclaré la femme. Je pensais réellement qu'il allait dévaliser le magasin, d'après la façon dont il agissait. »

L'homme s'est alors dirigé vers la jeune fille de 19 ans pour lui demander de le laisser monter dans son véhicule avant de partir avec elle.

La témoin raconte que son cœur s'est arrêté quand elle a appris plus tard qu'un homme a été arrêté et que la jeune femme était morte.

« J'aurais pu l'empêcher de partir, si j'avais su », a déclaré la femme, ajoutant qu'il semblait que les deux personnes se connaissaient.

La police n'a donné aucun détail au sujet de la relation entre la victime et l'homme en détention.

Des policiers enquêtent près d'une voiture.Un homme a raconté à Radio-Canada qu'il a marché près de cette voiture vers 6 h 45 mardi et a vu une personne tomber sur le sol à côté de lui. Photo : Radio-Canada

L'homme qui a trouvé la victime de 19 ans à côté de la voiture a déclaré qu'il s'était lui aussi retrouvé face à face avec un homme torse nu.

Alors qu'il s'apprêtait à se rendre au travail, il est tombé nez à nez avec l'individu qui est sorti de la rivière avant de traverser son jardin, tout mouillé.

La GRC a fermé la section de l'autoroute 502 où la jeune femme a été trouvée pour l'enquête. Elle était encore fermée mercredi matin.

Manitoba

Justice et faits divers