•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stratégie maritime : à peine le quart de l’argent prévu a été investi

Un fleuve d'huile au quai de Rimouski
Le fleuve Saint-Laurent et l'île Saint-Barnabé, face à Rimouski Photo: Radio-Canada / Laurence Gallant
Radio-Canada

Deux ans après le lancement de la Stratégie maritime, le gouvernement du Québec a dépensé à peine le quart de l'argent prévu sur cinq ans. La province a versé environ 370 millions de dollars du budget de 1,5 milliard de dollars réservés à cet effet.

Il reste donc plus de 1,1 milliard de dollars à investir dans les trois prochaines années.

Le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D'Amour, promet qu'il y aura de très nombreuses annonces au cours de l'automne.

Il y a de l’espace encore pour investir. J’aurai l’occasion d’annoncer très bientôt des enveloppes liées au développement de la logistique au Québec.

Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

Il ajoute que des fonds sont aussi disponibles pour les zones industrialo-portuaires, pour le développement économique, pour les infrastructures et le transport de passagers.

Le ministre rappelle que pour chaque dollar investi par Québec dans le cadre de cette stratégie maritime, 2,75 $ sont ajoutés par le gouvernement fédéral, les entreprises et les municipalités. En incluant les sommes investies par ces autres acteurs, il calcule que 1,43 milliard de dollars a été investi depuis le lancement de cette stratégie.

Il affirme que 8150 emplois ont jusqu’à maintenant été créés et consolidés.

D'après les informations d'Ariane Perron-Langlois

Économie