•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’animateur Martin Pouliot accusé de conduite avec les facultés affaiblies

Martin Pouliot accusé de facultés affaiblies
Martin Pouliot accusé de conduite avec les facultés affaiblies Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

L'animateur Martin Pouliot fait face à trois accusations, dont deux pour conduite avec les facultés affaiblies, à la suite d'un accident survenu dans la nuit de samedi à dimanche, à Québec.

L'homme de 46 ans, qui fait également face à une accusation de conduite dangereuse causant des lésions, a pu reprendre sa liberté après avoir comparu brièvement au palais de justice de Québec.

Une mère de famille de 37 ans a subi des blessures très graves lorsque sa voiture a été emboutie par le VUS conduit par Pouliot vers 2 h du matin, à l’intersection du boulevard Johnny-Parent et de la rue Saint-Jacques..

Pour recouvrer sa liberté, Martin Pouliot s'est engagé à respecter un couvre-feu et ne pas conduire.

Il a écouté attentivement les directives du juge avant de repartir rapidement en direction de la détention pour régler les détails administratifs de sa remise en liberté.

Caution

L'animateur a dû déposer un montant de 1000 $ à titre de caution. Son frère jumeau, Thierry Pouliot, a aussi pris un engagement financier de 5000 $.

La cause reviendra devant la cour le 17 novembre.

Martin Pouliot a été arrêté après l’accident. Il est demeuré détenu à la centrale de police du parc Victoria.

Selon nos informations, il aurait eu un taux de 112 mg/100 ml d'alcool dans son sang, alors que la limite est de 80 mg/100 ml d'alcool, connue sous l'appellation populaire 0,08.

M. Pouliot collaborait jusqu'à dimanche avec la station de radio BLVD 102,1 FM. La direction a toutefois fait savoir sur son site Internet qu'elle mettait fin à ses collaborations avec l'animateur.

Québec

Justice et faits divers