•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 caisses populaires du nord veulent fusionner

La Caisse populaire de Hearst est membre de L'Alliance des caisses populaires de l'Ontario.
La Caisse populaire de Hearst. Photo: Radio-Canada / Francis Bouchard

Les 12 caisses populaires membres de L'Alliance des caisses populaires de l'Ontario proposent un projet de regroupement à leurs sociétaires.

Une nouvelle entité nommée Caisse populaire Alliance réunirait les caisses d’Alban, Bonfield, Hearst, Kapuskasing, Mattawa, Mattice, Noëlville, North Bay, St. Charles, Sturgeon Falls, Timmins, Verner ainsi que tous les points de service qui y sont rattachés.

Dans un communiqué, L’Alliance des caisses populaires de l’Ontario dit que le projet de caisse unique est essentiel « pour conserver notre positionnement comme coopérative financière de choix ».

En juillet dernier, tous les dirigeants des 12 conseils d’administration ont voté, à l’unanimité, en faveur de ce regroupement.

Le président et chef de la direction de L'Alliance des caisses populaires de l'Ontario, Pierre Dorval, souligne que le projet a fait l’objet d’une étude, à la suite de projets similaires en Acadie et au Manitoba qui ont démontré des résultats positifs.

M. Dorval souligne que certains défis se sont accentués au cours des dernières années pour les caisses.

Les investissements informatiques et pour la réglementation sont de plus en plus importants, puis on voyait aussi de la pression au niveau de la rentabilité, spécialement au niveau de nos petits centres.

Pierre Dorval, président et chef de la direction de L’Alliance des caisses populaires de l’Ontario

M. Dorval souligne que le projet permettra notamment de conserver les centres de service et d’y maintenir des services de qualité, grâce notamment à un partage de ressources.

Le projet comprend le maintien de tous les établissements. Aucune perte d'emploi n'est prévue, mais certaines responsabilités devraient changer.

Si le projet va de l’avant, la nouvelle caisse va regrouper 50 000 membres et va gérer un actif de plus d'un milliard et demi de dollars.

Des rencontres d'information seront tenues en octobre dans les communautés où se trouvent les douze caisses.

En novembre, les sociétaires devront voter et si le projet est accepté, la nouvelle caisse commencerait ses activités en janvier.

Nord de l'Ontario

Économie