•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il faut 7 millions $ pour mettre la main sur la propriété la plus chère en Atlantique

La maison vue du ciel

La maison est sur l'île Kaulbach, en Nouvelle-Écosse.

Photo : Realtor

Radio-Canada

Il y a présentement 11 maisons de plus de 3 millions $ à vendre en Nouvelle-Écosse, trois à Terre-Neuve-et-Labrador et deux au Nouveau-Brunswick.

Située sur une île privée à proximité de la célèbre ville balnéaire de Chester en Nouvelle-Écosse, l'île Kaulbach est parfaitement positionnée au cœur de la baie de Mahone, à seulement six minutes en bateau du continent selon la fiche descriptive. Construite en 2002, la maison de 1026 mètres carrés (11 040 pieds carrés) comporte onze chambres à coucher et neuf salles de bain, un garage double et une maison d’invités. Elle vaut 7 millions $.

L'île vue du cielAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La maison est sur l'île Kaulbach, en Nouvelle-Écosse.

Photo : Realtor

Avec 140 acres de forêts, prairies, deux plages de sable, en plus de la maison principale, il y a une ferme, quelques dépendances et un quai.

L'entrée. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La maison est sur l'île Kaulbach, en Nouvelle-Écosse.

Photo : Realtor

À Terre-Neuve, la maison la plus dispendieuse est en vente à 3 999 999 $. Très peu de résidents de la province peuvent se permettre un tel achat avec un salaire moyen hebdomadaire de 1017,58 $, selon Statistique Canada.

La maison vue du cielAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La maison de Terre-Neuve est en vente à 3 999 999 $.

Photo : Realtor

La maison la plus chère en vente à l’Île-du-Prince-Édouard est affiché à 2 700 000 $.

La maison vue de l'extérieur.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

À l'Île-du-Prince-Édouard, la maison la plus chère présentement en vente vaut 2 700 000 $.

Photo : Realtor

Dans un rapport publié vendredi, le service de recherche économique de la Banque Royale a indiqué que sa mesure de l'accessibilité à la propriété s'était détériorée pour un huitième trimestre consécutif au Canada, son pire niveau depuis 1990.

Une situation qui ne touche pas nécessairement le marché immobilier haut de gamme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Immobilier