•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg, 25e ville canadienne équitable

Un croissant et un café, vus du haut

Le commerce équitable s'est implanté dans les moeurs winnipégoises.

Photo : iStock

Radio-Canada

Winnipeg rejoint vendredi le club des 25 villes équitables du pays. Cette dénomination est portée par les collectivités où les gens et les organismes font des choix quotidiens pour vendre davantage de produits certifiés équitables.

« Je suis heureux que Winnipeg ait reçu cet honneur qui confirme notre volonté de soutenir les principes du commerce équitable », déclare Brian Mayes, président du Comité d’orientation permanent des eaux et des déchets, de la gestion des rives et de l’environnement, dans un communiqué.

« Le commerce équitable rend meilleure la vie de millions d’agriculteurs et d'agricultrices et d’ouvriers et d'ouvrières du monde entier, et encourage les gens à manger de façon plus éthique. »

En intégrant ce réseau, la Ville de Winnipeg s'engage également à ne servir que du café, du thé et du sucre issus du commerce équitable au sein de ses services de restauration.

Pour Winnipeg, qui s’efforce d’être une ville durable, [le titre de ville équitable] représente un grand pas en avant.

Brian Mayes, président, Comité d’orientation permanent des eaux et des déchets, de la gestion des rives et de l’environnement

Au total, 24 villes et municipalités, dont Vancouver, Edmonton et Toronto, ainsi que Brandon, Selkirk et Gimli, ont été nommées villes équitables par le Réseau canadien du commerce équitable et l'organisme Fairtrade Canada.

Qu'est-ce qu'une ville équitable?

Manitoba

Consommation