•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Échange de coups de feu à Saskatoon : les policiers répliquaient, selon leur chef intérimaire

Des voitures de policiers au centre-ville de Saskatoon.

Des coups de feu ont été échangés entre des policiers et un suspect de 24 ans mercredi après-midi au centre-ville de Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Albert Couillard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les policiers qui ont blessé un suspect au centre-ville de Saskatoon mercredi après-midi avaient été pris pour cible par ce dernier.

« Nous ne pouvions pas rester là et le laisser aller », a expliqué le chef intérimaire de la police, Mark Chatterbok, lors d’un point de presse jeudi. Il a souligné que l’incident qui avait eu lieu dans la 4e Avenue présentait un risque pour la sécurité du public.

Des policiers répondaient à un appel pour une voiture volée.

« L’incident s’est déroulé très rapidement », souligne M. Chatterbok. Le suspect de 34 ans agissait de manière suspecte et avait une arme à feu artisanale, selon le chef intérimaire. Les policiers ont eu besoin de l'intervention de l'unité canine pour le neutraliser.

Il a été mis en détention, mais aucune accusation n’a encore été portée contre lui.

Il a été traité pour des morsures de chien et des blessures à l'épaule causées par des coups de feu.

Les agents qui ont participé à l’incident ont été placés en congé administratif pendant qu’une enquête est menée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !