•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Haltérophilie : le Club Héraclès compte interpeller le ministre de l'Éducation

La salle d'haltérophilie Christine Girard a été inaugurée aujourd'hui
La salle d'haltérophilie Christine Girard a été inaugurée aujourd'hui Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Club Héraclès entent interpeller le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, pour demander le maintien d'un local d'haltérophilie dans une école de Rouyn-Noranda. L'organisation tenait son assemblée générale annuelle hier soir.

Avec les informations de Claude Bouchard

Le 30 juin 2018, le club doit céder le local qu'il occupe au Centre Élisabeth-Bruyère qui a besoin de cet espace. Le président du Club Héraclès, Mario Robitaille, croit que son sport doit rester à l'intérieur du circuit scolaire.

« Ce qu'on va faire dans un premier temps, on va rédiger une lettre qu'on va adresser à l'honorable ministre Sébastien Proulx pour lui faire prendre connaissance que sa politique sur le sport qu'il a mise en place dernièrement, je pense qu'il y a certaines directions de commissions scolaires qui n'ont pas tout à fait compris ses directives par rapport à sa politique sur le sport », dit-il.

Par ailleurs, M. Robitaille demande aux candidats aux élections municipales de se positionner sur cette question.

« Je pense que c'est important pour les candidats de se positionner pour l'haltérophilie, mais en fin de compte pour avoir une meilleure vision, une meilleure stratégie au niveau du sport à Rouyn-Noranda et je pense que ce serait une belle occasion pour les candidats à la mairie de se positionner par rapport à ça », estime-t-il.

Des représentants du club se rendront par ailleurs au conseil municipal lundi pour demander de l'aide à la Ville de Rouyn-Noranda pour trouver un nouveau local.

Abitibi–Témiscamingue

Sports