•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Twitter teste les gazouillis à 280 caractères

Un écran de téléphone mobile sur lequel on voit le site du réseau social Twitter.
Twitter sur téléphone mobile. Photo: Getty Images / hocus-focus
Radio-Canada

Twitter a annoncé vouloir offrir à un groupe restreint d'utilisateurs la possibilité d'écrire des gazouillis deux fois plus longs que la limite actuelle de 140 caractères. Le projet pilote servira à évaluer la nouvelle limite pour possiblement l'étendre à l'ensemble du réseau social.

Dans un billet publié sur son blogue officiel (Nouvelle fenêtre), Twitter explique vouloir colliger des données et des commentaires d'utilisateurs qui participeront au projet. Selon la directrice de produits, Aliza Rosen, et l'ingénieur informatique Ikuhiro Ihara, le but n'est pas de changer la nature et le concept de Twitter, où la brièveté règne.

« Nous comprenons que, puisque plusieurs d'entre vous utilisent Twitter depuis des années, vous avez un attachement émotionnel aux 140 caractères — nous l'avons aussi. Toutefois, nous avons essayé [la limite de 280 caractères], nous avons vu son potentiel, et nous sommes tombés amoureux de la nouvelle contrainte, qui est somme toute toujours brève », ont-ils écrit.

Le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a fait l'annonce de la nouvelle limite avec un tweet de 280 caractères.

 

« C'est un petit changement, mais c'est aussi une grosse étape pour nous. La limite de 140 caractères était un choix arbitraire, basé sur la limite de 160 caractères des messages texte », a-t-il expliqué.

Twitter explique que la nouvelle limite sera testée dans toutes les langues, sauf le japonais, le chinois et le coréen. Selon le réseau social, ces dernières langues peuvent exprimer deux fois plus d'informations avec le même nombre de caractères.

Par exemple, le gazouillis moyen en anglais contient 34 caractères, alors qu'en japonais, il en contient 15. De plus, 9 % des tweets en anglais atteignent la limite de 140 caractères, alors que seulement 0,4 % des gazouillis japonais le font.

Des réactions mitigées

La nouvelle limite n'a pas fait l'unanimité sur le réseau social. Plusieurs utilisateurs croient que le changement dénaturera l'expérience sur le réseau social.

Par ailleurs, des internautes ont critiqué cette mesure, jugée superficielle, alors que Twitter est en proie à plusieurs problèmes, dont un mauvais encadrement des discours haineux et l'invasion de comptes automatisés.

 

« Votre plateforme a été corrompue et manipulée, puis transformée en haut-parleur pour la haine et la propagande, a écrit un utilisateur, en réponse à M. Dorsey. Encore une fois, vous mettez de l'avant un changement de surface qui ne change en rien la pourriture au coeur de cette communauté. »

Comment Twitter est-il utilisé pour faire de la propagande? Consultez notre dossier sur la question, « Propagande russe sur Twitter : "Ils veulent causer le chaos" aux États-Unis ».

Un autre utilisateur s'est d'ailleurs amusé à corriger le gazouillis de M. Dorsey, pour que ce dernier puisse se conformer à la limite de 140 caractères. Son image a été partagée plus de 22 000 fois.

 

Internet

Techno