•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roger Federer et l'Europe remportent la Coupe Laver

Photo : Getty Images / MICHAL CIZEK

Radio-Canada

Le Suisse Roger Federer a utilisé tout son arsenal pour venir à bout de l'Australien Nick Kyrgios, 4-6, 7-6 (8/6) et 11-9, ce qui a permis à l'équipe Europe de remporter la Coupe Laver à Prague, en République tchèque, dimanche.

Si les deux joueurs se sont livré un duel épique où chacun avait réponse aux attaques adverses, c'est l'expérience de Federer qui a prévalu.

Méthodique et patient, comme à son habitude, le Suisse a utilisé à bon escient sa panoplie de coups droits et de revers pour forcer Kyrgios à commettre des erreurs.

Pour cette dernière journée de compétition, chaque victoire valait trois points. Grâce à Federer, la formation européenne l'a emporté 15 points contre 9.

L'année prochaine, la compétition se tiendra en sol américain, soit à Chicago.

La surprise d'Isner

Avant d'en arriver à ce dénouement, l'Américain John Isner avait causé une belle surprise contre l'Espagnol Rafael Nadal, premier joueur mondial, en deux manches de 7-5 et 7-6 (7/1).

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

John Isner n'aurait jamais pensé vaincre un adversaire de cette stature à un moment aussi crucial de la compétition.

L'équipe Monde conservait ainsi l'espoir de remporter cette compétition de trois jours.

En lever de rideau, Isner avait connu un premier succès en deux manches de 7-6 (7/5) et 7-6 (8/6) avec son compatriote Jack Sock contre le Tchèque Tomas Berdych et du Croate Marin Cilic.

Lors du premier match en simple, l'Allemand Alexander Zverev avait vaincu en deux manches identiques de 6-4 l'Américain Sam Querrey.

Tennis

Sports