•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération policière nébuleuse à Plessisville : un suspect finalement arrêté

Des agents de la Sûreté du Québec ont mené une opération policière dans un quartier résidentiel de Plessisville le 23 septembre.

Des agents de la Sûreté du Québec ont mené une opération policière dans un quartier résidentiel de Plessisville.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une opération policière a gardé en haleine tout un quartier de Plessisville samedi. La Sûreté du Québec (SQ) a dévoilé très peu de détails sur cette enquête qui a mobilisé de nombreux policiers ainsi que l'escouade tactique.

En début de journée, la Sûreté du Québec a simplement indiqué qu’un individu était recherché et qu’aucune autre information ne serait dévoilée afin de ne pas nuire à l’enquête.

En matinée, des autopatrouilles ont été aperçues devant une résidence d'un quartier résidentiel de Plessisville.

Un véhicule blindé garé devant le poste régional de la Sûreté du Québec à Plessisville.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un véhicule blindé garé devant le poste régional de la Sûreté du Québec, à Plessisville.

Photo : Radio-Canada / Maxime André

Finalement, dimanche, un avis de recherche a été lancé par les autorités policières pour retrouver Jimmy Côté, un homme de 44 ans. Il s'est finalement rendu aux policiers, au terme d'une importante opération policière qui a duré près de quatre heures, sur le terrain d'un centre commercial de Victoriaville. Le suspect était recherché pour possession d'armes volées et harcèlement criminel depuis quelques jours. C'est une information du public qui a permis à la SQ de retrouver le suspect.

Des citoyens inquiets

Certains résidents du secteur étaient inquiets de voir des policiers près de chez eux. Des résidents ont confirmé que des policiers patrouillent dans le quartier depuis déjà quelques jours.

« On sait que des voisins se sont fait voler, indique Caroline Perreault, une résidente. On voit des policiers qui étaient là cette semaine. Aujourd’hui, on voit encore qu’il y a des policiers qui sont là. On a le droit de s’inquiéter pour nos enfants qui arrivent de l’école et qui sont souvent à la maison quelque temps avant que nous autres on arrive. »

Un hélicoptère s'est envolé depuis le poste régional de la Sûreté du Québec à Plessisville, lors d'une opération policière le 23 septembre.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un hélicoptère s'est envolé depuis le poste régional de la Sûreté du Québec à Plessisville.

Photo : Radio-Canada

Une opération de grande envergure

En plus des nombreuses voitures de police, un hélicoptère, un véhicule blindé et un maître-chien ont été aperçus près du poste de la SQ à Plessisville.

La SQ invoque la sécurité de ses agents pour justifier son silence sur les opérations en cours.

Avec la collaboration de Catherine Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers