•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'UMQ demande le retrait des projets de règlements sur les sites de forage

Forage au puits Galt no 4 de Junex

Forage au puits Galt no 4 de Junex

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) demande au ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles de retirer les quatre projets de règlements concernant les distances séparatrices minimales des sites de forage.

Un texte de Brigitte Dubé, d'après une entrevue réalisée par Maude Rivard, à l'émission Au coeur du monde

Le gouvernement a dévoilé jeudi quatre règlements proposant, entre autres, une distance séparatrice minimale de 175 mètres entre un forage et un quartier résidentiel, ou de 150 mètres pour une maison isolée.

Québec ouvre aussi à porte au forage sous les rivières et les lacs et n'écarte pas l'utilisation de fracturation hydraulique.

L'organisme s'explique mal cette publication en pleine période électorale municipale, d'autant plus que les règlements présentent des normes de protection en deçà des attentes du milieu municipal, selon son président Bernard Sévigny.

C’est malheureux que le Ministère dépose ces quatre règlements en période électorale. C’est le genre de chose dont on ne veut pas.

Bernard Sévigny, président de l'UMQ

L’UMQ a demandé au Ministère de retirer ces quatre règlements et de se soumettre à la politique gouvernementale sur la simplification administrative avec les municipalités, « c'est-à-dire, d'en discuter à la table Québec/municipalité, pour voir si c'est acceptable, quels sont les impacts, pour évaluer tout ça », précise Bernard Sévigny.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Environnement