•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hydrocarbures : un projet de règlement qui suscite l'incompréhension

L'industrie du pétrole connaît des temps difficiles en Alberta.

L'industrie du pétrole connaît des temps difficiles en Alberta.

Photo : La Presse canadienne / Larry MacDougal

Radio-Canada

Les quatre projets de règlement pour encadrer les hydrocarbures sèment la confusion. Les partis d'opposition, les groupes environnementaux, le monde municipal dénoncent les projets de règlements du gouvernement libéral.

Le président pour la Fédération québécoise pour le saumon atlantique, Jean Boudreault, se dit déçu que le gouvernement n’ait pas considéré les propositions de son organisme, comme celle qui demande une bande de protection beaucoup plus importante pour les rivières à saumon.

On aurait aimé plusieurs centaines de mètres de protection ce qui n’est pas le cas actuellement. Alors on peut avoir des craintes majeures pour nos rivières.

Jean Boudreault, président pour la Fédération québécoise pour le saumon atlantique

Résumé de la proposition de Québec

Équipements de forages pétroliers de la comapgnie Junex à GaspéAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Équipements de forages pétroliers de la comapgnie Junex à Gaspé

Photo : Radio-Canada

La résidente de Gaspé, Angèle Bélanger, se questionne sur l’impact qu’aurait une contamination sur la communauté. « Notre baie à Gaspé, on y élève des moules, on pêche le homard, le saumon. Les enfants font de la voile. »

On va saborder la vie touristique d’une région comme la Gaspésie.

Angèle Bélanger, résidente de Gaspé
Installations de Pétrolia sur l'île d'AnticostiAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Installations de Pétrolia sur l'île d'Anticosti

Photo : Radio-Canada

Cliquez sur les liens ci-dessous pour écouter les analyses et réactions diffusez lors de nos émissions

Forage au puits Galt no 4 de JunexAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Forage au puits Galt no 4 de Junex

Photo : Radio-Canada

La coordonnatrice générale et porte-parole du Regroupement vigilance hydrocarbures Québec, Carole Dupuis, considère les orientations du gouvernement rétrogrades, allant à l'encontre de ce que désirent les citoyens.

On parle de ce qui se passe en surface, alors que le danger de contamination vient des fissures qui peuvent remonter et des fractures qui sont faites dans les profondeurs.

Carole Dupuis, Regroupement vigilance hydrocarbures Québec

Le député indépendant de Gaspé, Gaétan Lelièvre, s'interroge sur la stratégie du gouvernement libéral. « C'est impossible que le règlement soit adopté dans sa forme actuelle. C'est quoi la stratégie de lancer publiquement des dispositions aussi irresponsables ? »

C'est à se demander si ce n'est pas un ballon politique.

Gaétan Lelièvre, député de Gaspé

Consultations publiques

Québec promet des consultations publiques avant d'adopter les règlements.

Toutefois, la campagne électorale qui débute aujourd'hui risque d'accaparer le temps de la plupart des élus municipaux, ce qui limitera le temps pour analyser le dossier hydrocarbures et faire des propositions au gouvernement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Industrie pétrolière