•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sam Sullivan : premier candidat dans la course à la chefferie libérale de la C.-B.

Sam Sullivan devant les drapeaux de la Colombie-Britannique
Sam Sullivan Photo: Chad Hipolito/La Presse canadienne
Radio-Canada

Le député libéral et ancien maire de Vancouver Sam Sullivan est le premier à annoncer son intention de devenir le prochain chef du Parti libéral provincial.

Sam Sullivan, qui a fait le saut en politique provinciale en 2012 et a été élu dans la circonscription de Vancouver-False Creek aux élections en mai 2013, a annoncé jeudi qu'il visait maintenant ce poste. Il dit vouloir susciter un regain de soutien pour le Parti libéral chez les jeunes et dans la métropole britanno-colombienne.

L'annonce de sa candidature devance celles attendues de l'ancienne mairesse de Surrey, Dianne Watts, et du député Andrew Wilkinson, qui doivent officialiser leurs démarches dans les prochains jours.

Le poste de leader du Parti libéral de la Colombie-Britannique est vacant depuis la démission de Christy Clark, qui a quitté la vie politique en août dernier.

Lors d'une entrevue dans une station de radio locale la semaine dernière, le chef par intérim, Rich Coleman, a mentionné que Mike Bernier, Todd Stone et Mike de Jong, trois anciens ministres du précédent Cabinet libéral, convoitaient aussi le poste.

Selon M. Coleman, le nouveau député élu dans Vancouver-Langara, Michael Lee, est également intéressé. M. Lee ainsi que tous les autres candidats potentiels ont jusqu'au 29 décembre pour confirmer leurs intentions.

Le Parti libéral affirme que le premier de six débats des aspirants chefs aura lieu le 15 octobre. Le vote pour élire le remplaçant de Christy Clark se tiendra en février 2018.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale