•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CHSLD : pas question d'interdire la cigarette, dit Barrette

Un résident d'un CHSLD fume une cigarette à l'extérieur
Un résident d'un CHSLD fume une cigarette à l'extérieur Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Pas question d'empêcher les résidents des Centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de fumer la cigarette, assure le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

Un texte de Carl Marchand

Au micro de Radio-Canada cet après-midi, le ministre a réagi aux intentions du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale d'interdire la cigarette, même à l'extérieur de ses établissements, d'ici cinq ans.

L'interdiction n'est tout simplement pas possible en CHSLD, dit-il.

« Les gens sont chez eux en CHSLD. On ne peut pas empêcher les gens de fumer au CHSLD. Par contre, on peut proposer aux résidents de fumer dans un espace qui fait en sorte que ça protège ceux autour qui ne fument pas », indique le ministre.

Le ministre de la Santé, Gaétan BarretteLe ministre de la Santé, Gaétan Barrette Photo : Radio-Canada

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale veut adopter un nouveau règlement en novembre 2017 pour fermer les fumoirs dans les établissements d'ici 2020. Une interdiction totale de fumer à l'extérieur en 2022.

« C'est une décision de personnes qui sont totalement déconnectées de la réalité », dénonçait plus tôt mercredi Michel Cantin, ex-président du comité des résidents du Centre d'hébergement Christ-Roi à Québec. Selon lui, seulement 4 % des aînés en CHSLD fument la cigarette.

Michel Cantin, ex-président du comité des résidents du Centre d'hébergement Christ-Roi à QuébecMichel Cantin, ex-président du comité des résidents du Centre d'hébergement Christ-Roi à Québec Photo : Radio-Canada

Ou bien on va forcer le résident à arrêter de fumer, ce qui n'a pas grand allure parce que ça risque d'entraîner qu'il fume en cachette [...] ou bien on va leur permettre de continuer à fumer, mais on va leur obliger d'aller sur le trottoir.

Michel Cantin, ex-président du comité des résidents du Centre d'hébergement Christ-Roi à Québec

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale indique être encore à l'étape des consultations pour sa proposition. La cigarette est plus présente dans certains établissements. Par exemple, 60 % des personnes hospitalisées en santé mentale fument.

« On est conscient qu'à certains endroits, il y a des embuches parce que ça fait partie des réalités », précise Michel Beauchemin, coordonnateur à la promotion de la santé et à la prévention du CIUSSS.

Michel Beauchemin, coordonnateur à la promotion de la santé et à la prévention du CIUSSS de la Capitale-NationaleMichel Beauchemin, coordonnateur à la promotion de la santé et à la prévention du CIUSSS de la Capitale-Nationale Photo : Radio-Canada

« Il ne faut pas tenir pour acquis que ça va être ça être absolument ça partout, du jour au lendemain. C'est un long processus et en plus on se donne une perspective d'au moins cinq ans », conclut-il.

Québec

Santé physique et mentale