•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rêvons nos rivières : une équipe des États-Unis remporte la 1re place

Une esquisse d'un des projets de l’équipe Cadaster en bordure de la rivière Saint-Charles dans le cadre du concours « Rêvons nos rivières »

Une esquisse d'un des projets de l’équipe Cadaster en bordure de la rivière Saint-Charles dans le cadre du concours « Rêvons nos rivières »

Photo : Ville de Québec

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une équipe des États-Unis a remporté la première place au concours international Rêvons nos rivières lancé par la Ville de Québec.

L’équipe Cadaster de Brooklyn, aux États-Unis, remporte le premier prix de 100 000 $ pour son projet Îlot-à-la-Source, qui propose de relier les quartiers et les parcs.

« C'est très branché sur l'histoire de Québec, les équipes se sont basées sur les lots de l'histoire de Québec, chacun de ses lots mène à un affluent », a indiqué Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif.

Le deuxième prix de 60 000 $ est attribué à l'équipe White Arkitekter d'Oslo, en Norvège, pour son projet de parc national urbain.

Enfin, l’équipe Joo Hyung Oh de Glendale, aux États-Unis reçoit 40 000 $ pour son projet « La Boucle ».

Pas de budget prévu pour la suite

Outre les prix remis aux différents participants, il n'y a aucun budget prévu pour réaliser les projets soumis. Le maire Régis Labeaume assure qu'il y aura un plan pour les mettre en oeuvre. Les idées seront décortiquées au cours des prochaines années.

Le maire Régis Labeaume assure qu'il y aura un plan pour les mettre en oeuvre. Les idées seront décortiquées au cours des prochaines années.

« Il y a suffisamment d'idées pour marquer la Ville pour les prochaines décennies », a-t-il ajouté, en interpellant les « sceptiques ».

La Ville de Québec avait lancé ce printemps le concours international Rêvons nos rivières. L'idée derrière le projet est de mettre en valeur les quatre affluents de la ville de Québec, les rivières Saint-Charles, Cap-Rouge, Montmorency et Beauport, pour les rendre plus attrayantes.

En tout, la Ville avait reçu un total de 21 propositions.

Avec les informations de Camille Simard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !