•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le crystal meth revient en force en Alberta

Des cristaux de méthamphétamine dans une main gantée.

La méthamphétamine en cristaux est une drogue de synthèse qui stimule le système nerveux.

Photo : Reuters / Ralph Orlowski

Radio-Canada

Alors que les opioïdes comme le fentanyl occupent les manchettes des journaux et les discours des autorités, une autre drogue, la méthamphétamine en cristaux, mieux connue sous son nom anglais de crystal meth, jouit d'une popularité croissante en Alberta, selon les données dévoilées par les services de santé de l'Alberta.

En 2016-2017, près de 7500 personnes qui demandaient des traitements contre la dépendance ont consommé cette drogue de synthèse au cours des 12 derniers mois. Cinq ans plus tôt, environ 2500 personnes avaient avoué leur dépendance à ce stimulant.

Selon Barry Andres, responsable de la lutte contre les toxicomanies aux Services de santé de l'Alberta (AHS), de telles variations de consommation dans les drogues sont généralement liées au prix auquel la drogue se vend dans la rue.

[La méthamphétamine en cristaux] est la drogue la plus consommé en ce moment.

Barry Andres, directeur en santé mentale à AHS

La hausse n’a pas encore atteint un niveau qui inquiète les autorités sanitaires et leur demande de modifier leurs programmes, indique M. Andres. Il ajoute que l’augmentation de la consommation de cette drogue n’est pas encore comparable au niveau de popularité que la substance avait connu dans les années 1990.

Classe des amphétamines, cristaux translucides, puissant stimulant, drogue synthétique illégale. Fabriqué à partir d'ingrédients : médicament décongestionnant, diluant à peinture, acide sulfurique, insecticide. Hautement dépendogène et très dangereux pour la santé.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le crystal méthamphétamine

Photo : Radio-Canada / Vincent Wallon

Hausse de la criminalité

La drogue concentre toutefois les efforts des autorités policières. À Medicine Hat, où 60 % des saisies de méthamphétamine en cristaux ont eu lieu en 2016, la police a constaté une hausse des crimes à la propriété qu’elle attribue à la présence de la drogue de synthèse.

« Les vols de véhicules sont en hausse, de même que les cambriolages, les vols de fils de cuivre... En gros, tout ce qui peut être volé pour acheter de la drogue et nourrir la dépendance », explique Cory Both, le responsable de la lutte contre le crime organisé à Medicine Hat.

Les consommateurs de ce stimulant ont aussi un comportement plus agressif et paranoïaque, selon M. Both, ce qui les rend plus dangereux pour le public.

Traiter l’accoutumance présente de nombreux défis parce qu’il n'existe pas de drogue de substitution pour la méthamphétamine en cristaux. Soigner cette dépendance demande une thérapie longue et intensive.

D’après les informations de Zoe Todd, CBC News

Alberta

Drogues et stupéfiants