•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le saumon d’élevage de la Colombie-Britannique « un bon choix », selon un institut californien

Des filets de saumon sous vide

Les consommateurs américains vont dorénavant voir un classement « jaune » à côté du saumon atlantique élevé en Colombie-Britannique.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le programme de surveillance des fruits de mer d'un aquarium californien a révisé le classement du saumon d'élevage de la province, passant de la catégorie « à éviter » à celle de « bon choix ». Cependant, les organisations qui surveillent la durabilité des populations de fruits de mer continuent de déconseiller l'achat de poissons d'élevage.

En 2014, le programme de surveillance de la baie de Monterey (Seafood Watch) avait donné au saumon atlantique de la province le classement le plus bas au niveau rouge, mais il se trouve maintenant en jaune. Le classement amélioré provient de la nouvelle recherche au sujet du saumon atlantique élevé dans des bassins en Colombie-Britannique.

« C’est important de reconnaître le travail des éleveurs de saumon en Colombie-Britannique pour améliorer leur impact sur l’environnement et d’accroître la transparence », a dit Jeremy Dunn, le directeur général de l’Association des éleveurs de saumon de la province.

Le rapport de Seafood Watch indique que le saumon atlantique de la province atteint un score de 4,28 sur 10.

Les Canadiens dissuadés d’acheter le saumon élevé en Colombie-Britannique

Au Canada, les consommateurs feront encore face au classement « non recommandé » de l’aquarium de Vancouver, même si leur programme repose sur la recherche de l’aquarium de la baie de Monterey.

La différence est que Seafood Watch utilise un système de classement rouge, jaune ou vert, mais à Vancouver, le programme Ocean Wise recommande seulement « oui » ou « non ». Pour recevoir un oui, il faut un score d’au moins 5,5 sur 10.

Une cage d'élevage du saumon de l'AtlantiqueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une cage d'élevage du saumon de l'Atlantique

Photo : CBC

Kelly Roebuck, porte-parole d’une organisation qui travaille avec Ocean Wise à Vancouver, dit que le programme de la baie de Monterey n’est pas assez rigoureux. « Il y a plusieurs études évaluées par des pairs [...] qui indiquent qu’il y a des pathogènes importants qui continuent de constituer une inquiétude pour le saumon sauvage », dit-elle. Elle s’inquiète que ces pathogènes viennent de maladies dans les enclos de saumons d’élevage.

Selon Mme Roebuck, les consommateurs feraient mieux de choisir des poissons d’eau douce comme la truite arc-en-ciel ou l’omble chevalier.

Plus de 76 000 tonnes de saumon atlantique sont produites par les éleveurs de la Colomie-Britannique, selon le rapport de l’institut californien. M. Dunn dit que la grande partie du saumon élevé dans la province est destinée au marché américain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Consommation