•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amqui : des résidents mécontents des travaux de voirie

Ponceaux sur l'avenue de la Fabrique à Amqui
Ponceaux sur l'avenue de la Fabrique à Amqui Photo: Radio-Canada

Des résidents d'Amqui sont insatisfaits des travaux de voirie effectués sur l'avenue de la Fabrique pour contenir les eaux de ruissellement.

Un texte de Geneviève Génier Carrier

Ils étaient près d'une dizaine, lundi soir, à la séance du conseil municipal pour faire part de leur mécontentement.

Si tu n'es même plus capable de rentrer deux voitures dans la cour, là, ça ne marche pas.

Philippe Vigneault, résident
Philippe Vigneault, résident de l'avenue de la FabriquePhilippe Vigneault, résident de l'avenue de la Fabrique Photo : Radio-Canada

La Ville a remplacé le système d'égouts pluviaux en place par des ponceaux et des fossés sur une portion de l'avenue de la Fabrique, un secteur résidentiel développé en 2011.

Les travaux ont forcé les citoyens à réduire la largeur des entrées de voiture et certains terrains ont été abîmés. Les résidents ne comprennent pas pourquoi c'est ce type d'aménagement qui a été choisi.

« Théoriquement, il aurait fallu qu'ils mettent des chaînes de rue, des bordures en ciment pour garder l'eau et la canaliser un petit peu plus, mais ils ont décidé de faire des fossés... Mais ça ne règle en rien le problème parce que rendu en bas, l'eau rentre dans le pluvial pareil », affirme Philippe Vigneault.

Les résidents de l'avenue de la Fabrique au conseil municipal d'AmquiLes résidents de l'avenue de la Fabrique au conseil municipal d'Amqui Photo : Radio-Canada

Les résidents font valoir qu'ils ont dû verser de l'argent pour l'accès aux services municipaux d'égout et d'eau potable, ainsi que pour le terrassement. Aujourd'hui, tout est à refaire.

Pascale Harrisson habite dans une courbe, au bout de la rue. « L'entrée n'est vraiment pas assez large. On a deux véhicules qui rentrent de justesse. Aussi, on a perdu au moins 1,5 mètre de largeur de terrain sur une centaine de pieds. C'est frustrant d'avoir payé des milliers de dollars et de se faire enlever ça sous le nez. »

Rencontre avec les résidents

Le conseil municipal se dit bien au fait du problème et entend agir. La décision d'effectuer ces travaux sur l'avenue de la Fabrique aurait été prise en 2015.

Les élus rencontreront le directeur général et le responsable de l'urbanisme au cours de la semaine, et une réunion avec les résidents concernés aura lieu le lundi 25 septembre.

« On va regarder ça, puis on va amener des solutions. Après ça, on va rencontrer les gens, puis je pense qu'on va en arriver à un consensus équitable pour tout le monde », indique Richard Leclerc, conseiller municipal du district numéro 5.

L'avenue de la Fabrique, AmquiL'avenue de la Fabrique, Amqui Photo : Radio-Canada

Fonds de la sécurité routière

Par ailleurs, la Ville a donné son aval pour le dépôt de deux projets au Fonds de la sécurité routière afin d'assurer la sécurité des piétons et des cyclistes.

Les fonds permettraient, par exemple, d'améliorer la signalisation des traverses de piéton, d'installer des bollards et bandes lumineuses pour les vélos, ainsi que d'acquérir un afficheur de vitesse pour sensibiliser la population à l'importance de ralentir.

Château Bellevue

Le maire d'Amqui, Gaétan Ruest, a aussi profité de la séance du conseil municipal pour faire le point sur le projet de résidence pour aînés du groupe Chateau Bellevue.

Selon lui, le projet chemine toujours. Une rencontre avec le promoteur et les résidents du secteur touché par la demande de changement au règlement de zonage aura lieu le 27 septembre.

Le maire souhaite que les citoyens soient nombreux à s'y rendre afin d'être bien informés. Une rencontre publique ouverte à tous aura lieu en octobre.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique municipale