•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brian Gallant veut changer les règles entourant le projet d'oléoduc Énergie Est

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick Brian Gallant

Énergie Est: Ottawa doit payer pour les changements réglementaires, dit Gallant

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

La Presse canadienne

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick affirme que si Ottawa veut changer le processus réglementaire entourant le projet d'oléoduc Énergie Est, il devrait payer les coûts additionnels que cela implique.

Dans une lettre ouverte adressée au premier ministre du Canada Justin Trudeau, Brian Gallant soutient que le projet sur la table est en péril parce que l'Office national de l'énergie a fait savoir qu'il allait prendre en considération les émissions indirectes de gaz à effet de serre liées au projet.

Selon M. Gallant, Ottawa devrait assumer les coûts de l'analyse des émissions produites en aval et en amont du projet, ainsi que des analyses similaires sur les autres moyens de transporter le pétrole.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick estime que ce serait une bonne manière de démontrer que le gouvernement fédéral veut offrir une audience juste au projet.

TransCanada a mis sur la glace sa demande pour construire un oléoduc entre Hardisty, en Alberta, et Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, un chantier évalué à 15,7 milliards $.

L'entreprise de Calgary qualifie les changements apportés au processus réglementaire de « significatifs » et prévient que le projet en entier, de même que le sous-projet Eastern Mainline, pourraient être annulés.

Nouveau-Brunswick

Politique provinciale