•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Victoria envisage des limites de six heures dans ses parcs

Un homme promène son chien parmi les jonquilles du parc Beacon Hill à Victoria

Le parc Beacon Hill à Victoria

Photo : La Presse canadienne / Chad Hipolito

Radio-Canada

La Ville de Victoria propose de limiter le temps que les gens peuvent passer dans ses 137 parcs municipaux.

Les conseillers municipaux envisagent de modifier les règlements pour que le public ne puisse pas passer plus de 6 heures en 24 heures dans un parc de la ville.

Ce changement ne viserait pas les personnes qui s’abritent la nuit dans un parc de Victoria. Le règlement actuel permet aux sans-abri de monter leurs tentes dans les parcs tant qu’ils lèvent le camp avant 7 h. Le nouveau règlement propose seulement d’exiger que les sans-abri changent de lieu de campement chaque matin.

La mairesse, Lisa Helps, approuve cette suggestion, parce qu'elle croit que ça pourra permettre de protéger l'écosystème des parcs. « Quand les gens se réveillent le matin, tout ce qu’on demande, c’est qu’ils se déplacent au moins 100 mètres du lieu où ils ont campé pour permettre à la terre de se relancer », dit-elle.

En 2015, une ville de tentes a surgi sur la pelouse du palais de justice de Victoria, mais cette propriété provinciale n’est pas sujette aux règlements municipaux.

Le conseil municipal doit se pencher sur la question jeudi. Les autres mesures au programme comprennent la fermeture de sections du parc si nécessaire pour la sécurité publique et le droit de saisir les biens personnels abandonnés dans le parc.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Société