•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une onzième baleine noire trouvée morte au large de l'île Miscou, au Nouveau-Brunswick

Carcasse de baleine noire flottant sur l'eau
Carcasse de baleine noire flottant sur l'eau Photo: NOAA
Radio-Canada

Après un vol de surveillance, le ministère des Pêches et des Océans (MPO) confirme que la carcasse d'une baleine noire de l'Atlantique Nord a été retrouvée au large de l'île Miscou, au Nouveau-Brunswick.

Le MPO n’est pas en mesure de confirmer si c’est la même baleine noire empêtrée qui avait été repérée au large de la péninsule de Gaspé.

Jusqu'à présent, la mort de 11 baleines noires de l'Atlantique Nord a été confirmée dans le golfe du Saint-Laurent.

Les chercheurs vont tenter de récupérer la carcasse de la baleine noire au cours des prochaines heures.

Le ministère ne peut pas confirmer que cette baleine est la même qui a été observée empêtrée au large de la péninsule de Gaspé à la fin du mois d’août.

La baleine noire qui avait alors été observée n’a pas été revue depuis la première et unique observation, le 28 aout.

Des avions et des bateaux ont été envoyés, mais n’ont pas pu retrouver la baleine.

Des mesures de protection mise en place

Le 11 août dernier, Transports Canada a décrété que les navires de 20 mètres et plus doivent ralentir à une vitesse maximale de 10 nœuds lorsqu’ils circulent dans l’ouest du golfe du Saint-Laurent, entre la rive nord du Québec et le nord de l’île du Prince-Édouard.

Les infractions sont étudiées une à une par Transports Canada qui a recours à ses partenaires de la Garde côtière canadienne et à ses centres de Services de communication et de trafic maritimes.
Cette mesure vise à protéger les baleines noires après que plusieurs carcasses eurent été retrouvées au cours des derniers mois.

Le ministre des Transports, Marc Garneau a déclaré dans un communiqué : « Notre gouvernement est déterminé à favoriser la coexistence sécuritaire entre la circulation maritime et l'environnement marin dans le golfe du Saint-Laurent. Nous continuerons de prendre toutes les mesures qui s'imposent pour veiller à la sécurité des baleines ».

Nouveau-Brunswick

Environnement