•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet Mine Arnaud est reporté

Une affiche du projet Mine Arnaud

Une affiche du projet Mine Arnaud

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un investisseur potentiel de Mine Arnaud se retire du projet d'implantation d'une mine d'apatite dans le canton d'Arnaud, près de Sept-Îles. Par conséquent, le projet de près de 770 millions de dollars est reporté à une date indéterminée.

Le président-directeur général d'Investissement Québec, Pierre Gabriel Côté, croit que cet investisseur pourrait s’être retiré du projet en raison des risques qui y sont inhérents.

Ça peut être des intérêts liés au risque du projet. Normalement, ceux qui investissent dans le minier sont des gens qui ont de la tolérance à ce risque-là. Ça fait qu'on n'avait peut-être pas la bonne personne.

Une citation de : Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d'Investissement Québec

Pierre Gabriel Côté estime que Mine Arnaud a toujours été transparent au sujet de la mine d'apatite. Il ajoute être déçu du désistement de cet investisseur potentiel. « On est déçu parce que quand vous travaillez avec ça, vous êtes toujours en anticipation et c'est le fait de ne pas y être arrivé. Les gens ont travaillé très, très fort », dit-il.

Le coordonnateur du Syndicat des métallos pour la Côte-Nord, Nicolas Lapierre, se dit déçu de l'annonce. « Si ce projet-là avait été annoncé, ça aurait contribué à aider à freiner l'exode des gens qui partent parce qu'ils ne voient pas beaucoup de signes encourageants », souligne-t-il.

Même son de cloche pour le directeur général de Développement économique Sept-Îles, Sylvain Larivière, qui dit « ne pas s'être attendu à cette nouvelle-là ».

Garder espoir

Investissement Québec, principal investisseur dans le projet, garde toutefois espoir de réaliser celui-ci malgré l'échec des discussions. Par voie de communiqué, Pierre Gabriel Côté a mentionné que le promoteur allait poursuivre ses démarches pour l’avancement du projet.

Nous allons poursuivre tous les efforts nécessaires à sa réalisation. Ce projet doit se concrétiser. C’est donc en regardant résolument vers l’avant que nous continuons notre travail.

Une citation de : Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d'Investissement Québec

Selon Investissement Québec, de nombreux acheteurs d’apatite et investisseurs ont été rencontrés dans la dernière année. La société affirme également que jusqu’à tout récemment, des discussions très sérieuses ont eu lieu avec un partenaire potentiel, mais que celui-ci a préféré ne pas aller de l’avant pour l’instant.

Avec les informations de Jean-Louis Bordeleau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !