•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une cycliste est décédée après avoir été happée par un autobus

Les gyrophares d'une voiture de police

Les gyrophares d'une voiture de police

Photo : Radio-Canada / Danny Gosselin

La Presse canadienne

Une cycliste dans la soixantaine a perdu la vie jeudi après-midi, à Montréal, après avoir été happée par un autobus scolaire.

L'accident s'est produit à l'intersection des avenues du Parc et des Pins dans l'arrondissement Le Plateau-Mont-Royal.

Les témoins rencontrés par les policiers rapportent que l'autobus qui circulait vers l'ouest sur l'avenue des Pins aurait fait un virage vers le nord sur l'avenue du Parc.

C'est à ce moment que serait survenue la collision avec la cycliste, qui circulait en direction ouest.

La femme a été transportée à l'hôpital où elle est décédée, selon la porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal, Caroline Chèvrefils.

Le chauffeur, âgé de 65 ans, a subi un choc nerveux et a été transporté à l'hôpital.

L'autobus était vide au moment de l'accident.

Les enquêteurs en collision tentent d'éclaircir les circonstances de l'accident.

La circulation dans le secteur de l'avenue du Parc entre la rue Sherbrooke et l'avenue Mont-Royal a été interrompue jusqu'en soirée.

Grand Montréal

Justice et faits divers