•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Alerte Amber

Enlèvement de Louka Fredette : la fin d'une longue cavale

Chargement de l’image

Louka Fredette, six ans, recherché

Photo : Sûreté du Québec

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Louka Fredette, six ans, qui avait été enlevé par son père jeudi à Saint-Eustache a été retrouvé sain et sauf en Ontario. Son père, Ugo Fredette, a été intercepté près de Griffith par la Police provinciale de l'Ontario.

Voici ce qu'on sait de cette affaire pour le moment :

Jeudi, 17 h 35 : La SQ déclenche une alerte Amber après la découverte du corps de Véronique Barbe, mère du petit Louka et conjointe d’Ugo Fredette, dans la résidence familiale de la rue Antoine-Séguin, à Saint-Eustache. Les circonstances entourant la mort de la femme demeurent inconnues. La SQ confirme que le dossier est traité comme une enquête d'homicide.

Véronique Barbe, 41 ans, était mère de quatre enfants et propriétaire d’une garderie en milieu familial.

Jeudi, en soirée : Ugo Fredette est vu dans un motel de Rouyn-Noranda, en Abitibi-Témiscamingue, selon la SQ.

Vendredi, 2 h : La camionnette du suspect, une Ford 250, est retrouvée dans une halte routière municipale en bordure de la route 329.

Vendredi matin : Le père en fuite est vu à Maniwaki, en Outaouais, apparemment avec son fils, selon un témoin jugé crédible par les policiers.

Vendredi, vers 14 h 30 : La Honda CR-V gris foncé immatriculée au Québec dans laquelle Ugo Fredette se déplaçait est vue à Napanee, en Ontario.

Vendredi, 17 h : Les autorités révèlent que Louka Fredette a été retrouvé sain et sauf et qu'Ugo Fredette a été arrêté près de Griffith, en Ontario. La police ontarienne suivait de près le suspect dans ce secteur. Un tapis à clous a été utilisé lors de la chasse à l'homme, et il y a eu une poursuite à pied pour attraper Ugo Fredette, qui a ensuite été arrêté.

Le petit Louka a été pris en charge par la police ontarienne, pendant que son père était interrogé.

La police dit aussi rechercher un homme qui serait lié à la Honda CR-V. Yvon Lacasse, 71 ans, aurait pu se trouver à bord de ce véhicule à un certain moment, selon la SQ.

PRÉCISION

La SQ avait envoyé, jeudi soir, une photo d'un père et d'un garçon captée le jour même dans un magasin Walmart de Saint-Eustache. Cette photo, qui a évidemment été partagée rapidement par les médias, ne montrait pourtant pas Ugo Fredette et son fils Louka, ont fait valoir des proches de la famille. La SQ s'est ravisée vendredi midi, admettant son erreur. La photo a été retirée depuis de notre texte web.

Qu'est-ce qu'une alerte Amber?

Le site d’Alerte Amber Québec explique que c’est « un système qui permet d’alerter la population, par tous les moyens médiatiques possibles, pour diffuser de l'information rapidement ». Cette alerte est déclenchée lorsqu’un enfant est enlevé et que l'on craint pour sa vie. « Les premières heures sont cruciales dans ce type de situation; c'est pourquoi l'alerte AMBER (alerte médiatique but enfant recherché) sollicite, par divers moyens de diffusion, la participation de la population afin de retrouver rapidement un enfant victime d'enlèvement ». Ce système a été implanté au Québec le 26 mai 2003. Il provient des États-Unis, où il a été mis en place à la suite de l’enlèvement de la fillette de neuf ans Amber Hagerman, survenu dans la ville d'Arlington, au Texas, le 13 janvier 1996.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.