•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet Bourque de Murdochville provoque des frictions dans la population

Rose-Hélène Tremblay et Line Cyr ont eu une discussion orageuse.

Rose-Hélène Tremblay et Line Cyr ont eu une discussion orageuse.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le projet Bourque de Pétrolia, qui prévoit l'exploitation de gaz naturel, avive les tensions entre les résidents de Murdochville et les militants anti-pétrole.

Le ton a monté mercredi dans la rue à la suite de la séance de la MRC de la Côte-de-Gaspé, qui se tenait dans l'ex-ville minière.

Deux conceptions s’affrontent : d'un côté, prioriser la création d'emplois pour relancer la ville, et de l'autre, protéger l'environnement sans compromis.

À ce sujet, la manifestante anti-pétrole Rose-Hélène Tremblay et la citoyenne de Murdochville Line Cyr n'ont pas la même vision.

Laissez-moi donc tranquille avec votre eau! De l'eau, il y en a en masse!

Line Cyr

Ce n’est pas l’avis de Rose-Hélène Tremblay.

Oui il y en a, mais après avec fracturation, ils envoient des tonnes de produits chimiques. Il n'y en aura plus, d'eau.

Rose-Hélène Tremblay

Et Line Cyr de rétorquer :

Écoutez bien, on a eu la mine durant 40 ans, on a eu de l'eau et on va continuer à en avoir.

Line Cyr

Pour Rose-Hélène Tremblay, il faut tenir compte des répercussions sur tout le territoire.

Ce n'est pas à Murdochville de décider de ce qui va se passer.

Rose-Hélène Tremblay

Mais pour Line Cyr, il s'agit d'une question de survie.

Je regrette, madame, mais c'est ici que le projet Bourque se développe, madame. C'est pour Murdochville et les alentours. Nous, on veut faire travailler notre monde!

Line Cyr

Faudrait-il un BAPE?

En juillet, la MRC Côte-de-Gaspé avait donné son appui au projet Bourque (Nouvelle fenêtre). Aujourd'hui, la préfète de la MRC Côte-de-Gaspé et mairesse de Murdochville, Délisca Ritchie-Roussy, juge que le temps est venu de demander à Québec d'agir comme modérateur.

Délisca Ritchie-Roussy, mairesse de Murdochville et préfète de la MRC Côte-de-GaspéAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Délisca Ritchie Roussy mairesse de Murdcochville et préfète de la MRC Côte-de-Gaspé

Photo : Radio-Canada

« Je pense sincèrement que la consultation publique doit se faire dans les règles de l'art, c'est-à-dire avec des gens qui connaissent ça, qui sont compétents, qui sont neutres et qui sont capables de faire la part des choses, a-t-elle commenté. Est-ce que ça passe par un BAPE? Bien, on peut appeler ça BAPE, moi je ne me prononce pas là-dessus tant que mon conseil des maires n'a pas passé une résolution pour un BAPE. »

Même si cette résolution est adoptée à la prochaine séance de la MRC en octobre, tout sera à recommencer après les élections municipales de novembre prochain.

D’après le reportage de Martin Toulgoat

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique municipale