•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Grace Kelly, une icône en visite à Montréal en 1967

    Le beau sexe, 20 juillet 1967

    Le 14 septembre 1982, la Principauté de Monaco est sous le choc. La princesse Grace, femme du prince Rainier, meurt subitement dans un accident de la route. Étoile du cinéma hollywoodien devenue Altesse Sérénissime, elle a su charmer les cinéphiles et les Monégasques par son élégance sophistiquée. Lors d'une visite officielle au Canada à l'occasion d'Expo 67, la princesse accordait une entrevue à Lise Payette.

    Grace Patricia Kelly naît le 12 novembre 1929, à Philadelphie. Issue d’une famille de la haute bourgeoisie, la jeune Grace reçoit une éducation catholique. Elle décide de devenir actrice à 17 ans, malgré l’opposition de ses parents.

    Sa grande beauté la fait remarquer et elle obtient son premier rôle au grand écran à l’âge de 22 ans. Toutefois, c’est dans High Noon, un western tourné en 1952 avec Gary Cooper, que sa carrière décolle. Alfred Hitchcock la fait tourner dans Dial M for Murder, Rear Window et To Catch a Thief.

    La jeune femme rencontre le prince Rainier de Monaco lors du Festival de Cannes en 1955. Leur fastueux mariage, célébré dans la principauté le 18 avril 1956, est retransmis en direct à la télévision devant 30 millions de téléspectateurs. Pour certains, il s’agit d’un véritable conte de fées, mais aux dires d’autres, cette union aurait été arrangée.

    La princesse souriante, porte un grand chapeau  La princesse Grace de Monaco à l'Expo 67, à Montréal Photo : Radio-Canada

    Onze ans plus tard, le couple monégasque visite Montréal à l’occasion d’Expo 67. À l’émission Le beau sexe du 20 juillet 1967, Lise Payette s’entretient avec la princesse, à bord d’un train. La journaliste interroge son invitée sur son ancienne carrière d’actrice à laquelle elle a dû mettre un terme. Après leur mariage, le prince Rainier s’oppose à ce que sa femme retourne sur les plateaux de cinéma.

    Grace de Monaco se concentre alors sur son travail de princesse et sur son rôle de mère. En entrevue, elle avoue trouver ses fonctions exigeantes.

    Je suis très active malgré moi, parce que je suis un peu paresseuse.

    Grace de Monaco en 1967

    L’histoire de Grace Kelly se termine tragiquement. Le 13 septembre 1982, la princesse perd le contrôle de sa Rover sur une petite route. Sa fille Stéphanie, âgée de 17 ans, l’accompagne. L’adolescente survit, mais sa mère, la princesse Grace, meurt d’une hémorragie cérébrale, à 52 ans.

    Encore plus de nos archives 

    Archives

    Arts