•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Maison de soins palliatifs McCulloch à Sudbury est désignée bilingue

Entrée extérieur avec stationnement couvert

C’était soirée d’assemblée annuelle lundi soir à la Maison McCulloch du Grand Sudbury.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Maison McCulloch, anciennement la Maison Vale, a reçu sa désignation officielle en vertu de la Loi sur les services en français.

Le centre offre des programmes et des services dans les deux langues officielles depuis son ouverture, en septembre 2008.

« On continue à le faire, mais maintenant c'est légiféré, c'est l'avantage », indique son directeur général, Léo Therrien.

La Maison McCulloch a déposé une demande de désignation auprès du gouvernement provincial il y a plus de deux ans.

« Notre application sert maintenant de modèle pour d'autres organismes qui songent à faire la même demande », poursuit monsieur Therrien.

Cette désignation n'est toutefois pas accompagnée d'un financement supplémentaire, ajoute-t-il.

On n'a pas plus de financement parce qu'on est désigné [...] en réalité ça augmente nos coûts parce qu'on doit tout produire dans les deux langues

Léo Therrien, directeur général de la Maison McCulloch

Elle permet toutefois de réaffirmer l'engagement de Maison McCulloch d'offrir des services équivalents dans les deux langues, indique son directeur général, qui se réjouit de cette désignation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !