•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des feux de signalisation qui priorisent les autobus à Laval

232 feux de signalisation à Laval sont munis d'équipements qui leur permettent de prioriser les autobus.
232 feux de signalisation à Laval sont munis d'équipements qui leur permettent de prioriser les autobus. Photo: Radio-Canada / Courtoisie Sophie Poliquin
Radio-Canada

La Ville de Laval et la Société de transport de Laval (STL) ont présenté leurs plus récents aménagements en vue de favoriser les déplacements par autobus. Voies réservées et « feux intelligents » sont au menu.

Un texte de Francis Labbé

La Société de transport de Laval, de concert avec le ministère des Transports, a dévoilé les mesures préférentielles pour les autobus récemment aménagées sur le territoire de Laval. Il s'agit d'un investissement de près de 40 millions de dollars, dont 23,5 millions proviennent de Québec.

Une fois tous les aménagements terminés, Laval comptera 232 feux de signalisation qui prioriseront les autobus, en plus de 14 kilomètres de voies réservées et de 6 voies d'évitement.

Le long du boulevard Le Corbusier, situé immédiatement à l'est de l'autoroute des Laurentides, des voies centrales réservées aux autobus ont été aménagées.

L'une des nouvelles stations d'autobus, aménagées en plein centre du Boulevard Le Corbusier, à Laval. Des voies réservées ont été aménagées le long de plusieurs artères.L'une des nouvelles stations d'autobus, aménagées en plein centre du boulevard Le Corbusier, à Laval. Photo : Radio-Canada / Francis Labbé

L'innovation la plus spectaculaire demeure ces feux de signalisation « intelligents », qui permettront de favoriser le passage des autobus en fonction de leur retard ou du nombre d'utilisateurs à bord.

« Lorsqu'un autobus est en retard, il y a une demande de priorité qui est envoyée au feu, qui peut soit prolonger le feu vert, ou encore faire tourner le feu au vert pour favoriser le passage de l'autobus à l'intersection », explique Pierre Lavigueur, directeur principal, développement et innovation, à la Société de transport de Laval (STL).

On peut aller chercher jusqu'à 7 ou 8 minutes de gain de temps pour nos clients.

Pierre Lavigueur, directeur principal, développement et innovation, Société de transport de Laval
232 feux de signalisation à Laval sont munis de récepteurs qui permettent de prioriser le passage d'un autobus en retard ou bondé.232 feux de signalisation à Laval sont munis de récepteurs qui permettent de prioriser le passage d'un autobus en retard ou bondé. Photo : Radio-Canada / Courtoisie Sophie Poliquin

Taxi collectif

Cette annonce survient quelques jours après la présentation d'un autre projet pilote, en collaboration avec Coop Taxi, celui-là. Il s'agit d'un taxi collectif qui permettra aux usagers du quartier Champleury de terminer le trajet en taxi, jusqu'à la maison.

« Quand les gens vont descendre, une voiture taxi va les attendre pour les reconduire à la maison. Ce sera offert pendant 4 mois, les jeudis et vendredis soir, de 19 heures à 3 heures du matin », explique Guy Picard, directeur général de la STL.

Pour Luc Leblanc, résident du quartier Champfleury, le projet est séduisant : « Cela permettra d'offrir une solution de remplacement à la voiture en offrant une solution pour le dernier bout de trajet. C'est intéressant. »

Transport en commun

Société