•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toronto veut accueillir Amazon

Un bout d'emballage en carton avec un grand logo d'Amazon imprimé dessus

Toronto veut accueillir Amazon

Photo : Reuters

Radio-Canada

Le détaillant en ligne Amazon veut investir cinq milliards de dollars pour établir un deuxième siège social en Amérique du Nord. Le géant américain a lancé un appel d'offres jeudi.

Amazon déclare dans un communiqué qu'il accorderait la priorité aux offres des régions métropolitaines avec plus d'un million de personnes.

Il faudra également que ces régions qui fournissent un « environnement stable et favorable aux entreprises », que les emplacements urbains ou suburbains puissent attirer et conserver un talent technique fort et que ce soient des communautés qui « pensent grand et créativement lorsqu'on considère les emplacements et les options immobilières ».

Le nouveau siège social pourrait créer plus de 50 000 nouveaux emplois.

Le maire de Toronto John Tory croit que sa ville serait une bonne candidate pour accueillir Amazon.

« Nous sommes une ville audacieuse et novatrice qui possède de nombreux talents technologiques. Nous continuons également à attirer des talents et des entreprises du monde entier », a-t-il dit.

Le maire est prêt à mener la charge pour convaincre Amazon de s'établir à Toronto.

Le personnel de la Ville travaille avec Toronto Global. Ensemble ils préparent la candidature de la métropole qui doit être remise avant le 19 octobre.

Le maire de Montréal aussi a déjà fait savoir son intérêt concernant l'arrivée d'un siège social d'Amazon dans sa ville.

 

Toronto

Économie