•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avis de faire bouillir l'eau dans le secteur Huntingville de Sherbrooke

De l'eau sort d'un robinet de cuisine
Un robinet Photo: La Presse canadienne / Tim Graham
Radio-Canada

Un avis de faire bouillir l'eau a été émis par la Ville de Sherbrooke aux citoyens du secteur Huntingville, de l'arrondissement de Lennoxville, mercredi soir.

Des analyses effectuées ont démontré la présence de la bactérie E. Coli dans l’eau potable qui est acheminée à une quarantaine de résidences de ce secteur. Les résidences touchées sont situées sur les rues Winder (du numéro civique 215 au numéro 505), Campbell, Pharo, Pleasant View, Mitchell et Glenday. Un message téléphonique automatique a été acheminé à chacune des résidences touchées.

Les employés de la municipalité ont orchestré une purge du réseau d'aqueduc et ajouté du chlore pour assainir l'eau. Des recherches sont également effectuées pour déterminer la source de la contamination, mentionne Michel Cyr, chef de division à la gestion des eaux et à la construction à la Ville de Sherbrooke.

« On fait les trois éléments en même temps et on fait des analyses quotidiennes pour voir si la situation se rétablit. Les prochains résultats iront à jeudi après midi ou vendredi matin », précise-t-il.

Ce dernier assure toutefois qu'il existe peu de risques que la bactérie se propage ailleurs dans le réseau.

« C'est très improbable que ça se répande ailleurs, parce qu'on a fait des échantillonages ailleurs et il n'y avait aucune trace, et même aucun précurseur. »

Le secteur Huntingville de SherbrookeLe secteur Huntingville de Sherbrooke Photo : Capture d'écran Google Maps

Mesures spéciales

Pour éviter tous les risques de contracter la maladie, les citoyens doivent faire bouillir l’eau du robinet pendant environ une minute et ce, jusqu’à nouvel ordre, pour boire, préparer des breuvages, biberons et aliments pour bébés, laver et préparer des aliments mangés crus, apprêter des aliments qui ne requièrent pas de cuisson prolongée, fabriquer des glaçons, se rincer la bouche et se brosser les dents.

La bactérie peut causer des nausées et des vomissements, de la diarrhée, des crampes abdominales, de la fièvre et des maux de tête.

L’eau du robinet non bouillie peut être utilisée pour laver la vaisselle à l’eau chaude en s’assurant de bien l’assécher, laver des vêtements et prendre une douche ou un bain. En ce qui concerne les jeunes enfants, il faut s’assurer qu’ils n’avalent pas de l’eau en prenant le bain ou encore les laver à la débarbouillette, prévient la Ville de Sherbrooke.

La municipalité dit prendre toutes les mesures nécessaires pour rétablir la situation le plus rapidement possible.

Estrie

Société