•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Université de Saint-Boniface conjugue rentrée et sécurité

Comment pratiquer de bonnes techniques de distanciation sociale?

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Université de Saint-Boniface (USB) profite de la rentrée scolaire pour sensibiliser ses 1400 étudiants à un nouveau plan de sécurité désormais en vigueur pour l'ensemble du campus winnipégois.

D'abord dévoilé en mars, le plan a été élaboré à partir de consultations auprès des étudiants, du personnel et d’autres intervenants communautaires.

Le directeur des installations et de la sécurité à l'USB, Robert Simard, explique que l'objectif du nouveau plan est de s'adresser à un plus large éventail d’urgences et de situations de crise, dont la prise d’otage et la présence d’un tireur actif dans le campus.

Les nouvelles procédures comprennent, entre autres, la présence de cartes et de panneaux de lieux de rassemblements ainsi qu'un système de codage avec des vestons de différentes couleurs pour repérer les aidants désignés en cas d'évacuation.

« On a aussi de l'entraînement qui a été fait pour les gardiens d'incendie, les gens qui vont participer à la livraison du plan », indique M. Simard. En bref, il s'agit d'un plan plus détaillé et moderne que les protocoles antérieurs, résume-t-il.

Des échos positifs

L'USB mise maintenant sur la sensibilisation de la communauté universitaire.

Le directeur de la sécurité dit avoir reçu des échos positifs de la part des étudiants et du personnel pour l'instant.

« Tout le monde est très encouragé de voir qu'il y a un plan. On est vraiment en bonne position maintenant au niveau de la gestion des urgences et la sécurité », conclut Robert Simard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !