•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les routes principales de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup feront peau neuve

Les deux axes principaux de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup seront mis à neuf

Les deux axes principaux de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup seront mis à neuf

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Le gouvernement provincial et la Municipalité de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup investissent près de 6, 9 millions de dollars pour refaire des parties de la route 291 et du Chemin Taché, les deux axes principaux de la localité.

Un texte de Laurence Gallant, d'après les informations de Patrick Bergeron

Québec paiera environ 80 % des travaux. La Ville de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup en profitera pour refaire l'ensemble des canalisations dans ce secteur.

La Ville remboursera sur une période de 20 ans son emprunt, qui ne peut excéder 1 350 000 dollars.

Dans un sondage de CAA Québec réalisé auprès des automobilistes, la route 291 a été identifiée comme étant la pire route de la région du Bas-Saint-Laurent en 2017.

D'après le maire, la réfection de la route 291 et du chemin Taché Est aura un effet positif sur le développement de Saint-Hubert-de-Rivière-du-LoupAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

D'après le maire, la réfection de la route 291 et du chemin Taché Est aura un effet positif sur le développement de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Pour les élus, il s’agit de l’aboutissement de plus de huit ans de travail.

On ne reconnaîtra pas le village de Saint-Hubert, une fois que les travaux auront été terminés.

Jean D’Amour, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata

Selon le maire de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Gilles Couture, la réfection de ces deux voies importantes pourrait avoir un effet positif sur le développement du village.

J’ose croire qu’une belle qualité de voie de circulation, ça peut aider aussi soit des familles, soit des entreprises à venir s’installer chez nous.

Gilles Couture, maire de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup
Gilles Couture, maire de Saint-Hubert-de-Rivière-du-LoupAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Gilles Couture, maire de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

« On se rend compte que les distances sont de moins en moins importantes. Les gens n’ont pas peur de se déplacer de 30, 40 kilomètres pour se rendre à leur travail », estime Gilles Couture

Les travaux s’étendront sur une longueur de près de deux kilomètres et l’aménagement de voies de contournement sera réalisé en premier lieu.

Le député Jean D’Amour indique que les résidents devront s’armer de patience lors des travaux.

C’est sûr qu’il va y avoir de la poussière et du bruit, mais à la fin de l’exercice [...], les gens vont être contents.

Jean D’Amour, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata

La fin des travaux est prévue pour novembre 2018.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Infrastructures