•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ubisoft confirme la création de 125 emplois à Saguenay

Politiciens et entrepreneurs assis en rangée sur un banc

L'annonce de l'ouverture d'un studio d'Ubisoft a été faite en compagnie des dirigeants québécois.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

Radio-Canada

Le géant mondial du jeu vidéo Ubisoft annonce l'ouverture d'un nouveau studio à Saguenay, au début de 2018. Quelque 125 employés y seront affectés, d'ici cinq ans.

Un texte de Catherine Paradis

Le développeur français Ubisoft a annoncé mardi au centre-ville de Chicoutimi à Saguenay un investissement de 135 millions de dollars d’ici 2027.

Le président-directeur général de l’entreprise, Yves Guilllemot, a fait le voyage depuis la France pour faire part de ce qu’il qualifie du plus important plan de développement au Québec en 20 ans.

Nous confions à Ubisoft Saguenay un mandat résolument tourné vers l’avenir.

Yannis Mallat, PDG Ubisoft Montréal, Québec et Toronto
Les trois hommes regardent vers une personne qui parle.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le nouveau directeur d'Ubisoft Saguenay, Jimmy Boulianne, avec le ministre des Finances et le premier ministre.

Photo : Radio-Canada

Lui-même employé d’Ubisoft depuis une dizaine d’années, Jimmy Boulianne est originaire de la Côte-Nord et se dit confiant d’attirer des jeunes travailleurs vers la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« Nous offrirons une vingtaine de postes différents. Nous aurons notamment besoin de concepteurs de niveau, de programmeurs et de designers graphiques », a-t-il précisé.

Personnel qualifié

Un des plus importants défis de l’entreprise de jeux vidéo est de trouver du personnel qualifié, qui devient plus rare dans les grands centres comme Montréal ou Québec.

Ubisoft désire donc se rapprocher des centres de formation pour s’approprier les talents plus rapidement.

Yves Guillemot au microAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le président-directeur général d'Ubisoft, Yves Guillemot, a fait le voyage depuis la France.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

La principale problématique est de trouver les talents et l’UQAC est une très bonne réponse pour nous.

Yves Guillemot, PDG Ubisoft

L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui offre un baccalauréat en conception de jeux vidéo, a attiré l’attention d’Ubisoft après avoir gagné deux fois le concours universitaire organisé par la compagnie.

D’ailleurs, au moins 13 millions dollars seront également investis afin de développer la relève dans le jeu vidéo.

Aide financière

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le ministre des Finances, Carlos Leitao étaient présents à l’annonce pour confirmer leur appui à Ubisoft.

Le gouvernement octroie une aide financière de 160 millions de dollars à l’entreprise au cours des dix prochaines années.

« Le crédit d’impôt pour la création de titres multimédia a fortement contribué au développement de l’industrie », indique le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao.

En plus des répercussions économiques directes, le ministre des Finances Carlos Leitao estime que l’industrie du jeu vidéo consolide la place du Québec sur l’échiquier mondial en tant que joueur moderne.

Pour sa part, Promotion Saguenay investit 500 000 $ sur 4 ans, une somme conditionnelle aux créations d’emplois annoncées dans la région.

« Ça rend notre région encore plus attrayante », a souligné le maire de Saguenay, Jean Tremblay.

Il a fallu 11 mois de négociations serrées et confidentielles pour convaincre Ubisoft de s’installer au centre-ville de Chicoutimi. L'emplacement exact reste encore à déterminer, mais l'entreprise sait déjà que le studio sera installé dans des locaux existants pour les deux premières années au moins.

Développement québécois

Les investissements à Saguenay s’inscrivent dans un vaste plan de développement québécois qui pourrait mener à la création de 1000 emplois au Québec d’ici dix ans.

Ubisoft prévoit investir 780 millions de dollars au total durant cette période pour appuyer cette croissance.

Annonce en chiffres :

Emplois

  • 125 à Saguenay (d’ici 2022)
  • 200 à Québec (d’ici 2027)
  • 675 à Montréal (d’ici 2027)

Investissements

  • 135 M$ à Saguenay
  • 140 M$ à Québec
  • 505 M$ à Montréal et ailleurs au Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Jeux vidéo